Ledjely.com

Accueil » N’ZÉRÉKORÉ : un homme âgé d’une cinquantaine d’années met fin à ses jours
A la une Actualités Faits-divers Guinée Forestière Société

N’ZÉRÉKORÉ : un homme âgé d’une cinquantaine d’années met fin à ses jours

Un homme âgé d’une cinquantaine d’années vient de se donner la mort à N’zérékoré. Elysé Delamou, divorcé, père de 6 enfants et taximètre de profession, a mis fin à ses jours par  un fusil de chasse.

Le drame s’est produit dans la nuit de mercredi à jeudi 11 juin, à Gbangana, un quartier périphérique de la commune urbaine de N’zérékoré. Pour l’instant, la cause de ce drame n’est pas connue.

Le vice-président du Conseil de quartier, Nyakoye Lucien Kpoghomou, a expliqué que c’est ce matin qu’il a été informé par le chef secteur qu’il y a un corps dans la concession d’une citoyenne. « Aussitôt, je me suis rendu sur les lieux et j’ai trouvé effectivement le corps sans vie de Elysé Delamou avec un fusil de calibre 12 sur sa poitrine. Il s’est donné la mort à 3 heures du matin. A mon tour, j’ai alerté le maire », a-t-il indiqué.

Parlant de l’état mental du défunt, Nyakoye Lucien Kpoghomou a précisé qu’il était connu dans le quartier. « Il était conducteur de taxi-moto. Hier jusqu’à 22h, il roulait le taxi. Donc, il n’avait apparemment aucun problème mental. Vraiment, on ne sait pas pourquoi il s’est donné la mort », a ajouté le vice-président du Conseil de quartier.

Informé, le maire de la commune urbaine de N’zérékoré a, à son tour, saisi les autorités compétentes, le procureur, les services de sécurité et le médecin spécialiste de l’hôpital régional. Arrivé sur les lieux du drame, Moriba Albert Delamou, a déploré l’acte. « Il faut que les populations comprennent que dans la vie, il y a des hauts et des bas. Quand on est dans une situation de détresse, de souffrance, il faut se remettre à Dieu. Quand on s’en remet, peut-être demain va nous donner le sourire ; au lieu de se donner la mort » a conseillé le maire.

En outre, l’élu local de N’Zérékoré, est revenu sur la détention des armes légères : « La dernière fois, nous avons soumis la question sur des armes légères au Conseil communal. Et la prochaine session, nous allons décider du recensement de toutes les armes à feu surtout de fabrication locale. Cela nous permettra de faire un répertoire pour savoir qui a l’autorisation de porter une arme et qui ne l’a pas. Ça va nous permettre de prendre des dispositions pour prévenir des éventuels crimes », a promis Moriba Albert Delamou.

Selon certaines indiscrétions, la déception serait l’une des raisons du suicide de Elysé Delamou. « Le défunt était marié à une femme dans le quartier. Il a eu à réaliser avec sa femme un bâtiment de 3 chambres chez ses beaux parents, où il était installé avec son épouse. Ils avaient aussi de la porcherie. Mais après la mort de sa femme il y a de cela 6 mois, ses beaux parents l’ont chassé des lieux. Depuis lors, il est venu prendre cette pièce entrer-coucher. Et souvent il disait que sa vie est revenue à zéro », nous a confié sous l’anonymat, un ami du défunt.

Après le constat effectué par les autorités compétentes, le corps du défunt a été remis à ses parents pour inhumation.

Niouma Lazare Kamano, correspondant régional à N’zérékoré pour Ledjely.com

Articles Similaires

StarTimes diffuse en exclusivité la série indienne « La Veuve blanche »

LEDJELY.COM

Un corps sans vie découvert à Dixinn-Landréah

LEDJELY.COM

ENTA : deux trains entrent en collision, un mort et plusieurs blessés

LEDJELY.COM

Arrestation de Tibou Kamara : le CNRD brise le silence

Ledjely.com

CEDEAO : quand la Guinée fait les frais de la « peur » des coups d’Etat

LEDJELY.COM

Et si Alpha Condé n’était pas encore hors-jeu ?

LEDJELY.COM
Chargement....