Ledjely.com
Accueil » ÉVENTUELLE FALSIFICATION DE LA NOUVELLE CONSTITUTION : « Ce serait totalement incompréhensible »
A la une Actualités Haute-Guinée Politique Société

ÉVENTUELLE FALSIFICATION DE LA NOUVELLE CONSTITUTION : « Ce serait totalement incompréhensible »

Dans la polémique sur la différence entre le texte de la nouvelle constitution soumis au vote par référendum le 22 mars 2020 et celui promulgué en avril et validé par la Cour constitutionnelle, les commentaires ne sont pas prêts de s’arrêter. Rencontré ce mercredi 17 juin 2020 par le correspondant du Djely dans la région, le président préfectoral des organisations de la société civile à Kankan a estimé qu’il serait totalement incompréhensible que la constitution soumise au référendum soit différente de celle qui est promulguée.

A l’entame de son intervention, Arafan Moussa Koulibaly a souhaité d’abord apporter des précisions sur les prérogatives d’une organisation de la société civile. « Nous sommes l’interface entre les autorités et les populations. Notre objectif est de défendre l’intérêt des citoyens dans la prise des décisions. Nous sommes sur cette lancée depuis la nuit des temps », a-t-il déclaré avant d’assurer avoir « fait assez de choses pour Kankan », sans rentrer dans les détails.

Sur la question d’une éventuelle falsification de la nouvelle constitution, l’ancien chargé des cours de Mathématiques au Lycée Almamy Samory Touré ne passe pas par mille chemins pour nous répondre. « Une constitution a été vendue au peuple. Le Premier ministre a chapeauté les activités de vulgarisation de celle-ci et c’est sur cette dernière que la majorité des guinéens se sont exprimés, ça sera totalement incompréhensible qu’un Etat responsable soumette une constitution au référendum et promulgue une autre ».

Michel Yaradouno, Kankan pour Ledjely.com

Articles Similaires

TRIBUNE. La Guinée dans les tenailles d’un monarque

LEDJELY.COM

Quand la CIA prédit la suprématie de la Chine…

LEDJELY.COM

VBG : le Club des Jeunes filles leaders salue une décision du ministre de la Justice

LEDJELY.COM

DETENUS POLITIQUES : les procès annoncés après la reprise normales des audiences

LEDJELY.COM

N’ZEREKORE: le prix du litre d’essence se négocie jusqu’à 12 000 GNF

LEDJELY.COM

KANKAN : « Nous allons arrêter tous ceux qui sont derrière ces manifestations », promet Sadou Keita

LEDJELY.COM
Chargement....