Ledjely.com
Accueil » KANKAN :  rencontre entre autorités et leaders religieux en prélude à la réouverture des lieux de culte
A la une Actualités Haute-Guinée Religion

KANKAN :  rencontre entre autorités et leaders religieux en prélude à la réouverture des lieux de culte

Dans moins de 72 heures, les lieux de culte seront rouverts dans les villes de Guinée n’ayant pas enregistré de cas de COVID-19 au cours de 30 derniers jours. C’est la décision prise par le président Alpha Condé lors de son discours à la nation du lundi 15 juin 2020.
 
En prélude à cette réouverture, prévue à partir de ce lundi 22 juin, une rencontre a eu lieu ce vendredi soir à Kankan entre les autorités locales et les leaders religieux dans les locaux du bloc administratif de la préfecture en présence du correspondant du Djely basé dans la région.
 
C’est pour s’assurer que les mesures barrières ne soient pas violées que le préfet, Amara Lamine Soumah, entouré du maire de la commune urbaine et de certains cadres de la préfecture, s’est entretenu ce vendredi avec les leaders religieux musulmans et chrétiens. « Faisant partie des villes où la réouverture des lieux de culte est autorisée, nous devons le faire dans le strict respect des mesures barrières : installer les kits (de lavage de mains) à chaque entrée des lieux, respecter la distanciation sociale ne doit surtout pas être oublié. Relevez les températures de tous les fidèles et assurez-vous que toutes les mesures soient respectées dans les mosquées et églises afin d’éviter tout problème« , a ordonné le préfet.
 
Amara Lamine Soumah a mis en garde ceux qui failliront au respect des instructions. « Les autorités feront le tour dans les lieux de culte pour s’assurer de l’application de ces instructions. Nous ne tarderons pas à faire subir la loi partout où nous constaterons des petits manquements« , a-t-il prévenu.
 
Au nom de la ligue islamique régionale de Kankan, Elhadj Moussa Camara, le secrétaire général de la ligue communale, s’est dit ravi de la décision de rouvrir les lieux de culte avant de promettre de veiller au respect strict de ces instructions. « C’est un grand jour pour nous qui marque l’expression de l’amour de Dieu pour ces serviteurs. Nous veillerons au respect des mesures dans nos mosquées », a-t-il promis avant de solliciter de l’aide auprès des autorités : « Aidez-nous pour avoir les kits afin de pouvoir approvisionner tous les sites de prière« .
 
Abbé Jean David Romani, curé de la paroisse Notre-Dame des victoires et de la paix, s’est engagé à veiller au respect des mesures barrières, notamment la distanciation sociale. « Nous avons une église avec une capacité de 2 000 fidèles, donc la distanciation sociale sera de mise car le nombre de fidèles catholiques n’atteint celui-ci chez nous. Et bien attendu nous avons une autre église à Bordo« , a rassuré le curé.
 
Michel Yaradouno, Kankan pour Ledjely.com

Articles Similaires

SAKOBA KEITA : « Le couvre-feu risque d’être ramené à 21h »

LEDJELY.COM

HAUSSE DU PRIX DU CARBURANT : « Ça accentue la pauvreté », dit un citoyen de Kankan

LEDJELY.COM

AUGMENTATION DU PRIX DU CARBURANT : réactions de quelques citoyens de Conakry

LEDJELY.COM

« Les populations ont longtemps été grugées par les chauffeurs », admet un syndicaliste

LEDJELY.COM

KANKAN : une décision de la municipalité contestée par un groupe de femmes

LEDJELY.COM

Le Comité Multisectoriel de Nutrition est désormais fonctionnel

LEDJELY.COM
Chargement....