Ledjely.com
Accueil » POLITIQUE: l’opposition politique dénonce et rejette le chronogramme électoral publié par la CENI
A la une Actualités Politique

POLITIQUE: l’opposition politique dénonce et rejette le chronogramme électoral publié par la CENI

Ça y est, la grande bataille autour de la prochaine présidentielle, commence. Cela débute par la contestation par l’opposition politique du chronogramme que vient de publier la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Chronogramme qui fixe la date du 1er tour de la présidentielle au 18 octobre 2020. Mais à en croire Cellou Dalein Diallo et ses camarades dont nous venons de recevoir la déclaration ci-jointe, ledit chronogramme fait l’impasse sur un certain nombre de délais légaux dument fixés par le code électoral.

« Il est scandaleux de constater que la Cour constitutionnelle autorise cette suppression sans base légale, ni consensus politique comme si les dispositions de la loi organique fixant les différents délais étaient des dispositions supplétives  auxquelles on peut déroger par une volonté contraire », s’insurge en conséquence l’opposition. Au-delà d’une simple dénonciation, les opposants qui réitèrent leur volonté de participer à des « élections apaisées, inclusives, libres et transparentes », rejettent ledit chronogramme et exigent :

  1. l’annulation du double scrutin du 22 mars par la dissolution de l’Assemblée Nationale et de la Constitution qui en sont issues ;
  2. La libération et l’arrêt des poursuites contre les militants du FNDC détenus ou poursuivis pour leurs activités contre le troisième mandat;
  3. L’installation des Conseils régionaux en même temps que les Conseils de quartier ou de district;
  4. l’ouverture d’un dialogue politique, sous les auspices de la communauté internationale, pour identifier et mettre en œuvre toutes les actions permettant à la Guinée de disposer de :
  • Un Fichier électoral sincère et consensuel ;
  • Un chronogramme réaliste, légal et consensuel ;
  • Un organe de gestion des élections compétent, neutre et impartial ;
  • Une juridiction en charge du contentieux électoral intègre et indépendante.

Ci-dessous l’intégralité de la Déclaration

DECLARATION-CENI-PDF

 

Articles Similaires

Le réseau AFRIKKI apporte son soutien à l’activiste Foniké Menguè et exige sa libération immédiate

LEDJELY.COM

CONAKRY : l’AVCB commémore le cinquantenaire des pendaisons de 1971

LEDJELY.COM

MEDIAS : les Associations de presse condamnent la perquisition des locaux de Gangan TV

LEDJELY.COM

KANKAN : la grève du SNE perturbe les cours au secondaire

LEDJELY.COM

Le chef de file de l’opposition parlementaire, Mamadou Sylla, reçu en audience par le président de la HAC

LEDJELY.COM

CENTRAFRIQUE : un ancien commandant de l’ex-Seleka remis à la CPI

LEDJELY.COM
Chargement....