Ledjely.com
Accueil » COVID-19 : Lola enregistre ses deux premiers cas confirmés
A la une Actualités Coronavirus Guinée Forestière

COVID-19 : Lola enregistre ses deux premiers cas confirmés

En Guinée forestière, après Macenta, c’est au tour de Lola d’enregistrer ses premiers cas confirmés de COVID-19. Selon la direction préfectorale de la Santé (DPS) de Lola, il s’agit d’un cadre de la mairie et de son épouse qui sont testés positifs à Conakry au coronavirus, après avoir passé quelques jours à l’hôpital préfectoral de Lola.

Interrogé par le correspondant du Djely basé dans la région, le médecin chargé de la surveillance épidémiologique et de lutte contre la maladie à la DPS de Lola a confirmé l’information avant d’apporter plus de précisions. « Le cas dont on parle est un travailleur de la mairie. Il a passé 4 à 5 jours à l’hôpital préfectoral de Lola avant d’être évacué, lui et sa femme, à Conakry où ils ont été testés positifs. Ils ont quitté Lola le 15 juin dernier pour passer la nuit à Faranah avant de bouger le 16 pour Conakry. Arrivés à Conakry le 17, ils ont fait le test à Donka et le 18 juin ils ont été déclarés positifs. Ils sont pris en charge là-bas », a indiqué Dr Mathos Doré.

A la question de savoir comment ce couple a pu contracter la maladie, Dr Mathos Doré a répondu : « Les résultats de nos investigations ont démontré que le couple n’a effectué aucun voyage ces derniers temps et n’a reçu aucun étranger venant d’ailleurs. Nous nous sommes aussi rendu à son lieu de travail, mais très malheureusement on n’a pas trouvé un registre de visiteurs pour savoir qui il a reçu qui serait venu d’ailleurs. La seule chose qu’on sait, c’est qu’il avait reçu une mission venue de Conakry. Mais c’était le 8 juin. Or, à cette date, il était déjà malade depuis le 6 juin ».

Parlant des contacts, le médecin chargé de la surveillance épidémiologique et de la lutte contre le COVID-19 à la DPS de Lola, a annoncé que plusieurs d’entre eux sont déjà identifiés et mis en quarantaine. « Il y a eu déjà 29 contacts identifiés dont 17 à l’hôpital, 8 à la mairie et 4 dans sa famille. Tous ces contacts sont en quarantaine chez eux. A date, aucun des ces contacts n’a développé les signes de la maladie. Une équipe médicale passe chaque matin et chaque soir pour prendre des renseignements sur leur état de santé« , a conclu Dr Doré.

Niouma Lazare Kamano, N’Zérékoré pour Ledjely.com

Articles Similaires

Quand la CIA prédit la suprématie de la Chine…

LEDJELY.COM

VBG : le Club des Jeunes filles leaders salue une décision du ministre de la Justice

LEDJELY.COM

DETENUS POLITIQUES : les procès annoncés après la reprise normales des audiences

LEDJELY.COM

N’ZEREKORE: le prix du litre d’essence se négocie jusqu’à 12 000 GNF

LEDJELY.COM

KANKAN : « Nous allons arrêter tous ceux qui sont derrière ces manifestations », promet Sadou Keita

LEDJELY.COM

GRÈVE : les huissiers maintiennent le débrayage

LEDJELY.COM
Chargement....