Ledjely.com
Accueil » MAMOU/COVID-19 : cinq propriétaires de lieux de loisirs arrêtés pour non-respect de l’état d’urgence
A la une Actualités Coronavirus Insolite Moyenne-Guinée Société

MAMOU/COVID-19 : cinq propriétaires de lieux de loisirs arrêtés pour non-respect de l’état d’urgence

A Mamou cinq personnes ont été mis aux arrêts par les forces de sécurité pour avoir violé des règles relatives à la prévention contre le COVID-19. La nouvelle a été confirmée par le procureur de la République près le Tribunal de première instance (TPI) de Mamou. Il s’agit des gérants, propriétaires de bars et de boites de nuit. Ils ont été interpellés par des agents du commissariat central de police de la ville carrefour, rapporte l’Agence guinéenne de presse (AGP).

Ils sont accusés d’avoir ouvert leurs lieux de réjouissance alors que l’état d’urgence sanitaire décrété par le président de la République exige leur fermeture, ainsi que les lieux de culte dans les localités ayant enregistré de nouveaux cas de coronavirus au cours des 30 derniers jours.

Interrogé par l’AGP, le procureur de la République près le TPI de Mamou, Elhadj Sidiki Camara a souligné qu’au cours de la soirée du jeudi, 2 juillet 2020, le parquet a été saisi par le commissariat central de police de Mamou, d’un procès-verbal dressé contre cinq citoyens « pour rébellion« . « Ils sont poursuivis pour avoir violé systématiquement les mesures édictées par le président de la République, relatives à la fermeture momentanée des lieux de loisirs. Ils se sont, nonobstant ces mesures, obstinés à rouvrir leurs boites de nuit et bars-restaurants, qui sont bondés toute la nuit par des noctambules« , a-t-il expliqué.

Selon des informations recueillies par l’Agence guinéenne de presse (AGP), le dossier a été qualifié de flagrant délit et le procès pourrait s’ouvrir dès mardi prochain, 7 juillet. Reste à savoir si les accusés seront condamnés à de la prison ferme ou si des amendes leur seront infligés.

Ledjely.com avec AGP

Articles Similaires

Le Fonds El Hadj Alpha Mamadou Diallo Lélouma souhaite répondre à la « demande d’histoire » de la jeunesse

LEDJELY.COM

SAMEDI D’ASSAINISSEMENT : l’Association professionnelle des banques contribue à l’opération de salubrité publique

LEDJELY.COM

BURKINA FASO : le capitaine Ibrahima Traoré a-t-il trop tôt crié victoire ?

LEDJELY.COM

FNJ : les jeunes et les sages des coordinations régionales rencontrent Dansa Kourouma

LEDJELY.COM

CONAKRY : la Fondation FITIMA clôture son projet de formation des mères des enfants en situation de handicap

LEDJELY.COM

COLLECTIVITES LOCALES : le colonel Doumbouya confère avec les maires du pays

LEDJELY.COM
Chargement....