Ledjely.com
Home » Pour se venger de sa copine, un élève de 18 ans dévoile une vidéo de leurs ébats sexuels
A la une Actualités Faits-divers Guinée Insolite Societé

Pour se venger de sa copine, un élève de 18 ans dévoile une vidéo de leurs ébats sexuels

Un jeune homme, âgé de 18 ans et élève en classe de Terminale Sciences mathématiques, est accusé par sa copine d’avoir filmé et publié sur les réseaux sociaux leurs ébats sexuels qui datent de trois ans. Ce mardi 7 juillet 2020, il a été présenté à la presse par l’Office de protection du genre, de l’enfant et des mœurs (OPROGEM) pour atteinte à l’image d’autrui, attentat à la pudeur publique et viol.

Selon Ari Faques, commissaire de police et chef de département Protection genre et enfance au niveau de l’OPROGEM, l’accusé dont il est question « a eu des relations sexuelles avec une demoiselle âgée (aujourd’hui) de 18 ans il y a trois ans qui ont été filmées. Il a gardé la vidéo à caractère pornographique avec lui pendant trois ans et au courant du mois de mars 2020 il a commencé à la publier à travers les réseaux sociaux. Il l’a envoyée à certaines copines et amies de la fille victime« , a-t-il expliqué.

Il a ajouté que l’accusé a reconnu les faits. « Lui-même, il a reconnu quand on a visionné la vidéo avec lui. Il y a eu des témoignages (contre lui) et il n’a pas nié. Mais il a voulu nous faire comprendre qu’il a tourné la vidéo avec le consentement de la fille. C’est alors qu’on lui a demandé pourquoi publier une vidéo (de quelque chose) qui s’est passé dans l’intimité. Mais il n’a pas pu nous donner une réponse  claire. Finalement dans ses explications, on a compris qu’il a voulu se venger de la fille, parce qu’il aurait subi une humiliation de sa part« .

Interrogé, le jeune homme a reconnu les faits. « C’est une vidéo faite avec une copine il y a de cela trois ans. Je l’ai transféré à ses amies. Elle m’accuse d’être l’auteur de sa publication sur les réseaux sociaux. Je reconnais avoir partagé la  vidéo avec ses amis. Je l’ai fait après une incompréhension entre nous. Du fait qu’elle a donné mon numéro de téléphones à plus de 13 personnes qui m’appelaient en insultant ma maman, moi aussi pour me venger d’elle, j’ai partagé la vidéo sur les réseaux sociaux. J’ai fait la vidéo avec son consentement« , a expliqué l’accusé qui avait 15 ans au moment des faits tout comme sa copine.

Balla Yombouno

Articles Similaires

ABOUBACAR SOUMAH : « Nous ne sommes pas des politiques »

LEDJELY.COM

LUTTE CONTRE L’IMPUNITE : le comité de pilotage rend compte des efforts

LEDJELY.COM

HRW prévient la Guinée: « Le respect des droits humains est essentiel dans la lutte contre le Covid-19 »

LEDJELY.COM

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Privacy & Cookies Policy
leo. venenatis, adipiscing ipsum neque. Praesent libero. tempus lectus mattis