Ledjely.com
Home » La dictature, c’est aussi la confiscation des libertés fondamentales et individuelles (Par Mohamed Cissé)
A la une Actualités Politique Tribune

La dictature, c’est aussi la confiscation des libertés fondamentales et individuelles (Par Mohamed Cissé)

Une dictature dont on parle moins, mais qui serait tout aussi préjudiciable à la démocratie, voilà le débat au cœur de cette réflexion. Il s’agit selon l’auteur de la confiscation d’un certain nombre de libertés pourtant reconnues aux citoyens. Il cite à titre d’illustration, la mise en écoute, selon lui, systématique des citoyens par le pouvoir, le refus de délivrance des agréments pour la création de nouveaux partis politiques et la suspension de la délivrance des licences de création des radios et télévisions.

La dictature, ce n’est pas seulement la confiscation du pouvoir mais, c’est aussi celle des libertés fondamentales et individuelles. Aujourd’hui, nous avons un pouvoir qui, en complicité avec deux des trois grands opérateurs téléphoniques du pays, a mis sous écoute tous les numéros de tous les citoyens détenteurs de puce. A ce jour, Ministres, députés, hauts cadres, leaders politiques, opérateurs économiques, patrons de médias, s’il vous arrive de les appeler, ils vous disent carrément de les joindre sur WhatsApp, ce qui veut dire que tous sont au courant. Alors, pourquoi mes collègues politiques ferment-ils les yeux sur cet état de fait? Pourquoi ne condamnent-ils pas cette atteinte aux libertés les plus fondamentales des citoyens ? Aujourd’hui, même un mineur de 15 ans disposant de téléphone est sous écoute. Or, on ne peut être mis sous écoute que si un lien est établi entre vous et un groupe constituant une menace pour la République.

Face à l’inaction des leaders politiques, je me suis intéressé et j’ai compris que le pouvoir satanique détient des enregistrements sonores pour certains et des images accablantes pour d’autres qu’il utilise pour leur faire du chantage. Eh oui, un gouvernement qui fait du chantage à ses adversaires ; sinon comment expliquer le changement brusque de ligne de conduite de Dr Ousmane Kaba, ce changement n’a rien de conviction, et il le sait très bien. Tous les leaders politiques dès la déclaration de la pandémie, ont vite quitté le pays, oui ils se sentent plus en sécurité en dehors de leur pays. Car, ils sont convaincus que dès lors que l’un d’entre eux sera déclaré positif, autant faire son testament.

Une autre liberté confisquée est le refus d’octroi des agréments aux partis politiques. Et, j’étais personnellement opposé à une nouvelle constitution dans notre pays. Lors des débats, chaque fois que les adeptes ont parlé de l’ouverture de la candidature libre, j’ai répondu qu’il était incompréhensible et même impossible pour un pouvoir qui refuse l’agrément à un parti politique d’accepter une candidature indépendante. Plutôt que d’insérer une candidature indépendante dans une constitution, vaut mieux appliquer toutes les dispositions de celle existante et qui consacre la liberté d’association en parti politique aux citoyens désireux. Et pourtant, cette disposition est violée depuis 2012. La dernière et plus dangereuse est la confiscation de la liberté de presse. La Haute Autorité de la Communication à travers sa présidente, a suspendu la délivrance des agréments aux radios et télévisions, ce droit fondamental consacré à chaque citoyen désireux et ayant la capacité de le faire, est piétiné par un pouvoir dictateur. A ce jour, pour vous procurer d’une licence radio, vous devez cirer les chaussures de Dr Diané qui, une fois convaincu, vous remettra un bout de papier que vous devrez présenter à la présidente de la HAC, Voilà la dictature que nous devons combattre. Car, si nous réussissons ce combat, personne, je dis personne, ne pourra confisquer le pouvoir chez nous.

A suivre…

Mohamed Cissé, président du Parti Démocrate Conservateur (PDC)

Articles Similaires

CODECC et 3ème MANDAT : Cheick Affan dévoile le pot-aux-roses

LEDJELY.COM

CONCOURS SOCIAL ENTREPRENEURSHIP : début de la première phase des auditions

LEDJELY.COM

COVID-19: l’UPF plaide la cause de la presse écrite auprès d’Alpha Condé

LEDJELY.COM

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Privacy & Cookies Policy
quis, id dolor. non libero Lorem