Ledjely.com
Accueil » Le CT-EPI de N’Zérékoré prêt à accueillir les malades du COVID-19
A la une Actualités Coronavirus Guinée Forestière Santé

Le CT-EPI de N’Zérékoré prêt à accueillir les malades du COVID-19

Dans le cadre de la lutte contre le COVID-19, le Centre de traitement des épidémiologies de la préfecture de N’Zérékoré a été ouvert ce samedi 11 juillet 2020. C’est l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS) qui a procédé à son ouverture, en présence des autorités sanitaires de N’Zérékoré et des représentants de certaines institutions onusiennes.

En séjour dans la région, le chef d’unité chargé de suivi et de l’évaluation de prise en charge des maladies à potentielles épidémiologiques à l’ANSS a dégagé l’objectif de leur mission. « L’objectif principal de notre présence en Guinée forestière, c’est de renforcer la capacité du personnel CT-EPI dans la prise en charge de la maladie de COVID-19. En même temps procéder à l’ouverture de ce CT-EPI », a indiqué Dr Duma. Et d’ajouter : « Le personnel au nombre de huit dont nous venons de renforcer les capacités était déjà recruté. Aujourd’hui, le CT-EPI de N’Zérékoré est prêt à recevoir des malades de COVID-19, en attendant l’arrivée des autres intrants », a-t-il rassuré.

Au nom des partenaires techniques et financiers, le représentant de l’UNICEF dans la région a rassuré les autorités le soutien de son institution pour lutter contre la pandémie de coronavirus. « En tenant compte de nos cahiers de charges, les partenaires que nous sommes, allons contribuer à appuyer les autorités au niveau de la région et du CT-EPI à pouvoir assurer la prise en charge. Un appui qui sera relatif à la prise en charge pour des soins médicaux, en ressources humaines et à l’addiction d’eau pour le CT-EPI », a promis Dr Claude N’Gabu.

Pour sa part, le directeur de l’hôpital régional de N’Zérékoré et président de la commission prise en charge des maladies à potentiel épidémiologique, a précisé que l’ouverture de ce centre, prouve à suffisance que le plan de riposte contre le COVID-19 lancé par le gouvernement va permettre d’atteindre l’objectif dans un bref délai. Poursuivant, Dr Kaba Keita, a laissé entendre que depuis le début de cette maladie, le personnel sanitaire était déjà prépositionné et l’ANSS est venue renforcer leur capacité. « A l’heure qu’il fait, on est prêt à recevoir les malades », a-t-il indiqué.

Au nom du directeur régional de la Santé de N’Zérékoré, Dr Pépé Bilivigui de la DRS, s’est tout d’abord réjoui avant de mettre en confiance l’ANSS et les partenaires du bon usage qu’ils feront de ce centre.

Il faut noter que ce centre de traitement des épidémiologies, d’une capacité d’accueil de 12 patients, va permettre d’assurer à la fois le diagnostic et la prise en charge des patients du nouveau coronavirus.

Niouma Lazare Kamano, N’Zérékoré pour Ledjely.com

Articles Similaires

#NABAYAGATE : le Parquet de Conakry ouvre une enquête judiciaire

LEDJELY.COM

PRÉSUMÉS DETOURNEMENTS DE PLUS DE 200 MILLIARDS : la jeunesse du RPG/Arc-en-ciel se désolidarise du gouvernement de Kassory Fofana

LEDJELY.COM

COVID-19 : les planteurs d’anacarde ressentent l’impact de la pandémie sur leur activité

LEDJELY.COM

TENTATIVE D’ARNAQUE : il simule la mort de son fils dans un accident pour tenter d’empocher près de 4 millions de francs guinéens

LEDJELY.COM

PRESUMÉ DÉTOURNEMENT : « Il est impératif que la justice ouvre une enquête sérieuse », exige la PCUD

LEDJELY.COM

ETHIOPIE : des centaines de morts lors d’un massacre au Tigré

LEDJELY.COM
Chargement....