Ledjely.com
Accueil » CONAKRY : les mairies de Ratoma et de Matam interdisent la manifestation du FNDC
A la une Actualités Politique Société

CONAKRY : les mairies de Ratoma et de Matam interdisent la manifestation du FNDC

A la déclaration de manifestation pour le 20 juillet 2020 que le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) leur a adressée, les mairies de Ratoma et de Matam ont opposé une fin de non-recevoir. Dans leurs lettres-réponses, les deux municipalités de la capitale guinéenne évoquent non seulement le non-respect des délais légaux fixés par l’article 622 du Code pénal ; mais aussi, signe qu’elles n’entendent pas autoriser de sitôt une manifestation des opposants au régime du président Alpha Condé, elles préviennent que l’Etat d’urgence sanitaire décrété pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus en Guinée, impliquant pour tous les citoyens le respect scrupuleux des mesures barrières, est encore en vigueur. Ci-dessous les lettres-réponses adressées au mouvement anti-troisième mandat.

 

 

Articles Similaires

28 SEPTEMBRE : avec le procès, naît l’espoir

LEDJELY.COM

JUSTICE : Dadis Camara, Claude Pivi, Moussa Tiegboro,… à la barre

LEDJELY.COM

PROCES DU 28 SEPTEMBRE : le tribunal inauguré

LEDJELY.COM

GUINEE : l’ouverture du procès du massacre du 28 septembre 2009 doit répondre aux attentes des victimes

LEDJELY.COM

La défense de Dadis demeure confiant, malgré l’incarcération de l’ancien patron de la junte

LEDJELY.COM

UNICEF Guinée lance un appel à sollicitation pour la fourniture de photos professionnelles de qualité

LEDJELY.COM
Chargement....