Ledjely.com
Accueil » CONAKRY : les mairies de Ratoma et de Matam interdisent la manifestation du FNDC
A la une Actualités Politique Société

CONAKRY : les mairies de Ratoma et de Matam interdisent la manifestation du FNDC

A la déclaration de manifestation pour le 20 juillet 2020 que le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) leur a adressée, les mairies de Ratoma et de Matam ont opposé une fin de non-recevoir. Dans leurs lettres-réponses, les deux municipalités de la capitale guinéenne évoquent non seulement le non-respect des délais légaux fixés par l’article 622 du Code pénal ; mais aussi, signe qu’elles n’entendent pas autoriser de sitôt une manifestation des opposants au régime du président Alpha Condé, elles préviennent que l’Etat d’urgence sanitaire décrété pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus en Guinée, impliquant pour tous les citoyens le respect scrupuleux des mesures barrières, est encore en vigueur. Ci-dessous les lettres-réponses adressées au mouvement anti-troisième mandat.

 

 

Articles Similaires

TRANSFERTS MONETAIRES : l’ANIES tient sa promesse et continue d’accompagner plus de 130 000 personnes démunies à Conakry.

LEDJELY.COM

Alpha Condé explique à son homologue angolais « pourquoi » la Guinée n’est pas développée

LEDJELY.COM

TRAVAUX PUBLICS : les incantations d’Alpha Condé

LEDJELY.COM

Ce que la Guinée compte tirer de sa participation à la COP 26…

LEDJELY.COM

« Alpha Condé veut faire de moi une jeune veuve en tuant mon mari ! », accuse l’épouse de Foniké Menguè

LEDJELY.COM

COVID-19 : Alpha Condé en colère contre le relâchement des mesures barrières

LEDJELY.COM
Chargement....