Ledjely.com
Accueil » Victime de malaise, l’ex-député de l’UFR Cheick Touré n’a pas pu être auditionné par la DPJ
A la une Actualités Justice

Victime de malaise, l’ex-député de l’UFR Cheick Touré n’a pas pu être auditionné par la DPJ

Attendu 3 heures plus tard après s’être présenté ce jeudi 23 juillet aux alentours de 11 heures dans les locaux, de la Direction centrale de la police judiciaire (DPJ), l’ex-député de l’UFR Cheick Touré n’a finalement pas pu être auditionné. Selon son avocat Me Salifou Beavogui, c’est pour des raisons de santé qu’il n’a pas été entendu par les enquêteurs.

Convoqué par des faits de « Trouble à l’Etat », Cheik Touré s’était présenté à la Direction centrale de la police judiciaire avec son avocat et d’une foule de jeunes et de femmes de la commune de Kaloum aux environs de 11 heures, avant d’en sortir aussitôt pour un rendez-vous fixé à 3 heures plus tard.

Revenu pour annoncer l’état de santé de son client, Me Salifou Beavogui, a indiqué à sa sortie des locaux de la DPJ que « dès qu’on s’est retirés, mon client s’est rendu à son domicile. En cours de chemin, il a eu un malaise, sa tension est montée d’un coup. Difficilement d’ailleurs il a pu se retrouver. Finalement, on était obligés de chercher un médecin. Ce malaise qu’il a eu ne peut pas lui permettre de revenir à la police maintenant-là, pour se soumettre à la procédure ».

Et de poursuivre : « J’étais venu pour informer monsieur le directeur centrale de la police judiciaire de la situation qui est intervenu. Parce qu’à l’impossible nul n’est tenu. Il nous a bien accueillis. Il a accepté que mon client se traite rapidement, pour venir se soumettre à la procédure ».

Balla Yombouno

Articles Similaires

La date de l’ouverture du procès des massacres du 28 septembre « sera connue le 6 septembre prochain »

LEDJELY.COM

CHAN 2023 : voici la liste du Syli local pour les éliminatoires du second tour

LEDJELY.COM

FNDC et Cie : quand le souci de l’intérêt collectif semble conduire les actes de quelques-uns

LEDJELY.COM

« Nous avons l’impression que les agents qui agissent sur le terrain avaient cette liberté d’utiliser les armes à feu », déplore Alseny Sall de l’OGDH

LEDJELY.COM

URGENT : Me Ismaël Konaté présente ses excuses au barreau de Guinée

LEDJELY.COM

MINES : Yakhouba Kourouma donne les contours du prix de référence pour la vente de la bauxite en Guinée

LEDJELY.COM
Chargement....