Ledjely.com
Accueil » DIXINN : un homme, accusé de tentative d’enlèvement sur une fillette, mis aux arrêts
A la une Actualités Faits-divers Société

DIXINN : un homme, accusé de tentative d’enlèvement sur une fillette, mis aux arrêts

Salif Y., un jeune homme accusé d’avoir tenté d’enlever une fillette âgée de six ans, a été présenté à la presse ce jeudi 23 juillet par l’Office de protection du genre, de l’enfance et des mœurs (OPROGEM). Mais devant les journalistes, l’accusé a nié en bloc les allégations portées à son encontre.

S’exprimant en langue soussou, Salif Y. a rejeté  les faits qui lui sont reproché et soutien être juste demander son ami. « Je ne sais vraiment pas ce qui m’a envoyé ici. Vous savez depuis le décès de mon père, ma tante m’a dit d’aller rester dans la maison de mon père. Mais le lundi, je suis revenu à Dixinn pour demander après mon ami Koï-Man. Quand je suis rentré, il y avait une fille qui cuisinait dans une cour rouge vers chez nous, quand j’ai demandé, la fille m’a dit qu’il n’y a aucune personne du nom de Koï-Man. Alors que je ressortais – j’avais mon parapluie de couleur rouge, jaune et vert, mon masque (de prévention contre le COVID-19) et mon téléphone – on m’a pris là-bas. On m’a retiré mon téléphone et mon parapluie. Ils m’ont envoyé chez les agents des forces de l’ordre. Là-bas, on m’a posé la question de savoir pourquoi je suis rentré dans la cour si ce n’est pas pour voler.  J’ai dit que non.  Finalement, ils m’ont dit que je n’étais pas seul, que j’étais avec une enfant que je voulais enlever. Je leur ai dit astakhfiroulaye, non. Je leur ai dit, pourquoi je vais voler cet enfant. Je ne connais pas cet enfant ni aujourd’hui ni demain », a-t-il clamé.

Il a indiqué cependant avoir fait la prison, mais pas pour les mêmes raisons. « C’est la première fois que ce genre de problème m’arrive. Mais j’ai été en prison. Et la première fois, c’était pour un vol de téléphone. J’y ai fait trois ans », a admis l’accusé.

Dans ses explications, le commissaire Ibrahima Henry Faques, chef de département protection genre et enfance au niveau de l’OPROGEM et chargé du dossier, est revenu sur les circonstances dans lesquelles le présumé criminel a été mis aux arrêts. « C’est aux environs de 12 heures, hier (mercredi 22 juillet NDLR), que nous avons été saisis par la CMIS No1, par le biais de ma directrice qui était en mission à la CMIS, soi-disant qu’il y a eu un cas de tentative d’enlèvement dans la commune de Dixinn, précisément à Dixinn Port 3, un jeune qui a été interpellé par la clameur publique est déposé au niveau de la CMIS », a déclaré le commissaire.

Et d’annoncer qu’après l’audition des parents de la victime présumée, « le monsieur (l’accusé) a été mis en interrogatoire. Il a nié les faits en bloc. Mais il se trouve que c’est un récidiviste, il vient de sortir de prison. Il a déjà dégoté 3 ans d’emprisonnement, il n’y a pas longtemps et qu’il reconnait avoir été interpellé par la clameur publique ».

Balla Yombouno

Articles Similaires

Retard dans la mise en place du CNT: Dr Faya Millimono désigne les responsables

Ledjely.com

RENCONTRE ENTRE LE CNRD ET LA CLASSE POLITIQUE : les précisions d’Aliou Condé de l’UFDG…

LEDJELY.COM

LANSANA KOUYATÉ APRÈS LA RENCONTRE AVEC LE COLONEL MAMADI DOUMBOUYA : « Je sors ravi, parce que tout progrès a un début »

LEDJELY.COM

UN TOIT POUR BINTA : bientôt la sortie d’un mini album de la chanteuse Binta Laly Sow

LEDJELY.COM

KANKAN : le procureur général installé dans ses fonctions

Ledjely.com

N’ZÉRÉKORÉ : un septuagénaire comparaît devant la justice pour les affrontements communautaires à Macenta

LEDJELY.COM
Chargement....