Ledjely.com
Accueil » Le FNDC porte de graves accusations contre le ministre Albert Damantang Camara, « Baffoé » et Fabou Camara
A la une Actualités Guinée Politique Sécurité

Le FNDC porte de graves accusations contre le ministre Albert Damantang Camara, « Baffoé » et Fabou Camara

Dans un communiqué publié ce vendredi soir, le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) a  porté de graves accusations contre certains responsables de sécurité du régime d’Alpha Condé. Le mouvement anti-troisième mandat assure qu’une milice qui obéit aux ordres du ministre Albert Damatang Camara, d’Ansoumane Camara dit Baffoé et Fabou Camara est mise en place pour ternir son image en lui attribuant des actes de vandalisme savamment orchestrés. Ci-dessous le communiqué du FNDC…


De sources concordantes et dignes de foi, le FNDC a appris avec stupéfaction les manœuvres en cours pour ternir l’image de notre mouvement citoyen auquel les sbires du régime Alpha Condé veulent attribuer des actes de vandalismes qu’ils ont savamment préparés et dont la mise en œuvre n’est qu’une question de temps. Le but final étant de monter des scénarios par lesquels ils pourront accuser les différents leaders du FNDC d’être les auteurs des crimes et délits qu’ils auront délibérément commis.

En effet, non contents de leurs échecs répétés à vouloir mettre sur le dos du FNDC des actes malveillants tels que des incendies volontaires notamment à la casse de Madina et dans certains marchés de la capitale et de l’intérieur du pays, M. Alpha Condé et son clan ont créé une milice dont l’unique mission est d’exécuter les sales besognes qu’ils ne sauraient confier aux éléments de la police nationale et de l’armée régulière.

A lire  KANKAN : des jeunes se disent abandonnés dans la prévention contre la COVID-19

Cette milice obéit aux ordres du Ministre de la sécurité Albert Damatang Camara et de ses acolytes Ansoumane Camara dit Baffoé et Fabou Camara. Elle est responsable des tueries et enlèvements des citoyens perpétrés ces derniers temps dans les différents quartiers de Conakry et à l’intérieur du pays.

Le FNDC attire donc l’attention de l’opinion nationale et internationale sur cet état de fait et appelle l’armée guinéenne à rester vigilante pour neutraliser toute personne qui ne relève pas de ses rangs et qui s’adonne à des actes qui sont contraires à sa mission régalienne.

Le FNDC, invite également les populations à dénoncer toutes les personnes étrangères douteuses qu’elles remarqueront dans leur entourage afin de préserver la vie de nos concitoyens.

Soyons donc tous des gardiens de la République qui est en train d’être travestie par les imposteurs qui sont aujourd’hui obsédés par le maintien au pouvoir de Monsieur Alpha Condé contre vents et marées.

Ensemble unis et solidaires, nous vaincrons !

Conakry, le 24 juillet 2020

La Coordination Nationale

Articles Similaires

N’ZÉRÉKORÉ/COVID-19 : les autorités sanitaires font le point sur la gestion de l’épidémie dans la région

LEDJELY.COM

PRESIDENTIELLE 2020 : l’UPDG étudie la possibilité d’accompagner un des partis en lice

LEDJELY.COM

MISE AU POINT : « Je ne suis le journaliste de personne ! » (Oumar Kateb Yacine)

LEDJELY.COM

GUINEE : le FNDC analysé sous le prisme du Républicanisme de Philip Pettit

LEDJELY.COM

PRESENTATION DU RAPPORT D’AUDIT DU FICHIER ELECTORAL : la colère de Cellou Baldé de l’UFDG

LEDJELY.COM

CAMPAGNE ELECTORALE : le port de masques ignoré à N’zérékoré

LEDJELY.COM
Chargement....