Ledjely.com
Accueil » « Avec ce masque je me protège et protège mon entourage », Djenabou Sow, 50 ans
A la une Actualités Publireportage Santé

« Avec ce masque je me protège et protège mon entourage », Djenabou Sow, 50 ans

En appui au Gouvernement de la Guinée pour doter chaque Guinéen d’un masque de protection, grâce au financement du Fonds Suédois (Sida), l’UNICEF a financé des groupements de femmes pour la fabrication des masques de protection.

Le 23 mars 2020, le Président de la République décrète l’Etat d’urgence sanitaire dans tout le pays suite à la pandémie de la COVID-19 qui prend de l’ampleur à une vitesse exponentielle. Afin d’appuyer le Gouvernement guinéen dans la riposte à travers entre autres, la dotation de chaque Guinéen d’un masque de protection, grâce au financement du Fonds Suédois (Sida), l’UNICEF a financé des groupements de femmes identifiés par le biais de nos bureaux de Zone (Kankan, N’zérékoré, Labé, Basse-Côte), pour la fabrication des masques de protection individuelle afin de renforcer le respect des gestes barrières. Ces maques contribueront considérablement à réduire le risque de contamination à travers une distribution massive aux couches les plus vulnérables. Cet appui de l’UNICEF aux communautés à la base permet non seulement de produire des masques de qualité, mais aussi de générer des revenus pour la communauté.

UNICEF Guinee
Production de masques à Labé

A Kollet, l’Association Confiance existe depuis maintenant 22 ans. Elle compte 35 membres et a participé à l’effort national de production de masques. « Avant cette opportunité, le groupement s’afférait dans des activités de maraîchage et de commerce », nous révèle Rouguiatou Baldé, 34 ans, couturière, mariée et mère. L’Association a produit 1000 masques tout en mettant en place à l’entrée de l’atelier un dispositif de lavage de mains et le respect de distanciation d’un mètre, plus le port des masques par les couturières. « La production de ces masques a eu un impact positif pour notre groupement. Cela nous a permis de nous rapprocher une fois de plus de la communauté en lui produisant des masques, surtout aux personnes vulnérables, et nous avons pu rehausser le capital financier du groupement. Nous avons réellement un sentiment de fierté, d’avoir été au service de la communauté » ajoute Rouguiatou Baldé.

UNICEF Guinee
Kollet, un mobilisateur social en train d’aider Djenaba Balde, 50 ans, à porter son masque

Les masques produits ont fait des heureux à Kollet. C’est le cas de Djenabou Balde, 50 ans qui dira « Merci pour cet accompagnement car avec ce masque je me protège et protège mon entourage ». Quant à Hawa Sylla, elle ajoutera « même si j’avais l’argent, je n’arrive pas à me déplacer pour aller acheter un masque. Donc, c’est une aubaine que de recevoir ce masque de protection aujourd’hui ».

Les autorités de la localité n’ont pas manqué de saluer cette initiative et marquer leur engagement à veiller au respect des gestes barrières pour éviter la propagation de la COVID19. C’est ainsi qu’Ibrahima Kollet Baldé, Maire de la commune remerciera l’UNICEF pour son soutien continu « et surtout pour cette grande initiative, et je m’engage à pérenniser cette lutte de prévention contre la COVID19 dans toute la Commune de Kollet », promet-il.

UNICEF Guinee
Production de masques à Labé

Du côté de Labé, nous y avons rencontré la Coopérative des femmes Unies pour le développement. Avant cette opportunité de produire des masques pour les plus vulnérables, l’activité de ses 215 membres avait complètement cessé, malgré ses deux ans d’existence. Mais avec détermination, la coopérative a produit 1000 masques en 10 jours, malgré la réduction du personnel pour la production par précaution. Toutes les couturières portaient systématiquement un masque et la distanciation sociale était appliquée dans l’atelier de couture. « Cette activité nous a permis de booster nos carrières et nous a permis de révéler notre capacité à nous adapter afin de continuer à produire, mais surtout, cette opportunité nous a également permis d’être lauréat des confectionneurs de masques dans la commune de Labé », nous apprend Diallo Madjoula, présidente de la coopérative.

Pour Elizabeth Folivogui, membre de la coopérative « la production de maques en si peu de temps pour aider à protéger les plus vulnérables de la COVID19 a été pour moi une expérience extraordinaire ». Fatoumata Tounkara, une autre membre quant à elle dira « avec cette opportunité, j’ai pu confirmer des compétences en couture, et avoir une expérience dans la confection des masques, désormais je peux confectionner des masques pour ma famille et mes voisins ». Car faut-il le rappeler, la confection de ces masques a répondu à des normes strictes afin d’être efficaces et fiables.

Parmi les bénéficiaires de ces masques, nous avons rencontré Korka Bah, 23 ans, célibataire sans emploi, et Oumou Diallo, qui ont bien voulu partager avec nous leur avis sur le masque qu’elles viennent de recevoir « avec le masque je peux me déplacer sans risque, j’applique aussi les autres gestes barrières, le masque me rassure davantage ». Pour Oumou Diallo, trouver un masque approprié, c’est avant tout une question d’hygiène « j’avais des réticences pour acheter des masques en tissu, mais avec la production de la coopérative, je vois que les masques distribués répondent aux normes et sont propres ».

UNICEF Guinee
Production de masques à Labé

Avec un financement du Fonds Suédois (Sida), cet appui de l’UNICEF aux communautés marque une grande avancée dans la prévention contre la COVID-19, car des milliers de personnes vulnérables ont pu bénéficier d’un masque de protection leur permettant de se mettre à l’abri de cette pandémie, tout en appliquant les autres gestes barrières.

Cet appui traduit également la volonté et l’engagement de l’organisation d’être du côté du Gouvernement à travers le Ministère de la Santé, pour éradiquer totalement cette pandémie en République de Guinée.

Fatou Tandiang, Unicef Guinée

Articles Similaires

#NABAYAGATE : le Parquet de Conakry ouvre une enquête judiciaire

LEDJELY.COM

PRÉSUMÉS DETOURNEMENTS DE PLUS DE 200 MILLIARDS : la jeunesse du RPG/Arc-en-ciel se désolidarise du gouvernement de Kassory Fofana

LEDJELY.COM

COVID-19 : les planteurs d’anacarde ressentent l’impact de la pandémie sur leur activité

LEDJELY.COM

TENTATIVE D’ARNAQUE : il simule la mort de son fils dans un accident pour tenter d’empocher près de 4 millions de francs guinéens

LEDJELY.COM

PRESUMÉ DÉTOURNEMENT : « Il est impératif que la justice ouvre une enquête sérieuse », exige la PCUD

LEDJELY.COM

ETHIOPIE : des centaines de morts lors d’un massacre au Tigré

LEDJELY.COM
Chargement....