Ledjely.com
Accueil » N’ZÉRÉKORÉ : le maire lance les épreuves de l’examen d’entrée en 7e
A la une Actualités Education Guinée Forestière

N’ZÉRÉKORÉ : le maire lance les épreuves de l’examen d’entrée en 7e

Comme prévu par les autorités en charge de l’éducation, les examens de fin d’année ont débuté ce mercredi 5 août 2020 avec l’examen d’entrée en 7e année sur l’ensemble du territoire national. Dans la commune urbaine de N’Zérékoré, c’est le maire qui a procédé au lancement des épreuves, en présence des autorités éducatives locales.

Au total, ils sont 12 305 candidats inscrits dont 5 093 filles pour la préfecture de N’Zérékoré au CEP, l’examen marquant la fin de cycle primaire. Selon le chef de la cellule examens, contrôle scolaire et orientation à la direction préfectorale de l’Education (DPE) de N’Zérékoré, 36 centres sont retenus pour le déroulement de cet examen. « La préfecture de N’Zérékoré a un total de 12 305 candidats dont 5 093 filles, répartis entre 36 centres d’examen, notamment 20 centres pour la commune urbaine », a précisé Mohamed Sylla.

Abordant la question liée aux mesures barrières, le chargé de la cellule des examens à la DPE de N’Zérékoré a rassuré que toutes les dispositions idoines sont prises. « Les mesures barrières édictées par les autorités sanitaires sont respectées ; à commencer par le port obligatoire des masques. Les kits de lavage des mains sont installés et l’exercice est obligatoire. Dans les salles, les candidats sont installés 30 par salle dont un par banc, avec un strict respect de la distanciation sociale », a martelé M. Sylla.

Procédant au lancement des épreuves du Certificat d’études du primaire, le maire de la commune urbaine de N’Zérékoré a exhorté les candidats à avoir confiance en eux-mêmes. « Je veux que vous vous mettiez vous-mêmes en confiance. Parce que la règle du jeu, c’est tolérance zéro. Il faut que vous méritiez ce que vous faites. Si aujourd’hui quelqu’un veut vous aider, il devrait vous apprendre à mieux apprendre vos leçons. Mais si c’est maintenant il veut vous aider, dans la facilité, il vous trompe. Et cela peut vous rattraper devant. C’est vous qui serez, demain, les futurs cadres de cette nation », a déclaré Moriba Albert Delamou.

Et de conclure : « Cette année, par rapport aux années antérieures, ce sont les maires qui lancent ces épreuves et cela va être une chance pour que le passage soit facile et qu’un grand nombre soit admis. C’est mon souhait pour vous ».

Confiant et serein, un candidat du centre Mamadou Konaté dit être conséquemment préparé pour affronter les épreuves. « Moi j’ai bien révisé mes leçons et je suis fin prêt pour affronter les épreuves et réussir à l’examen », a assuré Ibrahima Kalil Camara.

Dans la commune urbaine de N’Zérékoré, c’est l’école primaire Mamadou Konaté qui a servi de cadre au lancement des épreuves. Et les candidats ont commencé par l’épreuve de rédaction.

De N’Zérékoré, Niouma Lazare Kamano pour Ledjely.com

Articles Similaires

DROITS DE L’HOMME EN GUINÉE : quel bilan, un an après l’apparition du Covid-19 ?

LEDJELY.COM

COVID-19 : la Guinée reçoit un lot important de vaccins du dispositif COVAX

LEDJELY.COM

FNDC : Sekou Koundouno se prononce sur les condamnations à N’zérékoré

LEDJELY.COM

GUINEE : les députés veulent se saisir de la problématique du loyer

LEDJELY.COM

L’argent réveille la ‘’bête’’ chez Mamadou Sylla

LEDJELY.COM

M’bany Sidibé : « Ce que Joe Bebeto doit comprendre sur les prix… »

LEDJELY.COM
Chargement....