Ledjely.com
Accueil » BANLIEUE DE CONAKRY : plusieurs millions emportés au cours d’une attaque armée
A la une Actualités Faits-divers Sécurité Société

BANLIEUE DE CONAKRY : plusieurs millions emportés au cours d’une attaque armée

En cette saison pluvieuse, l’insécurité bat son plein dans la ville de Conakry. Dans la soirée du mardi 4 août 2020, Tafsir Diallo, commerçant, a été la cible d’une attaque armée dans son magasin situé à Sonfonia dans la commune de Ratoma. Une attaque au cours de laquelle les deux assaillants armés d’un fusil et d’un neutralisateur ont emporté la somme de dix millions de francs guinéens, après une brève bagarre.

La proximité du magasin avec la grande route n’a pas dissuadé les malfrats. Ils ont attendu le moment où la victime s’apprêtait à fermer son magasin pour faire irruption à l’intérieur sans attirer l’attention des prestataires voisins encore ouverts.

Joint au téléphone, il explique sa mésaventure :

« C’est à 21 heures quand je m’apprêtais à fermer pour rentrer à la maison qu’ils sont arrivés. J’ai rabattu les deux portes de mon magasin, situé en bordure de la route. Je suis rentré pour prendre une glacière et les clés. A ma grande surprise, deux jeunes ont fait irruption dans le magasin, et en même temps ils ont refermé la porte sur nous. J’étais maintenant coincé à l’intérieur, ils ont fait sortir une arme automatique qu’ils ont armée et ils m’ont demandé de faire sortir l’argent. Il y avait l’un d’entre eux qui avait un neutraliseur, il l’a pointé sur moi et appuyé deux fois, je n’ai pas senti de l’effet, j’ai compris que son neutraliseur n’était pas bien chargé. Et là j’ai saisi le neutralisateur, on s’est battus un peu et il s’est cassé. En même temps son ami m’a donné deux coups sur la tête avec un fusil. Je suis tombé, je saignais beaucoup, c’est en ce moment qu’ils ont ouvert le coffre-fort et ils ont pris l’argent », a raconté Tafsir Diallo qui a déposé une plainte contre x au poste de police du quartier.

Plusieurs attaques ont été enregistrées ces dernières semaines dans la ville de Conakry, faisant au moins deux morts et d’importantes sommes d’argent emportées. Ces attaques interviennent au moment où l’état d’urgence est en vigueur dans le pays, surtout dans la capitale, pour veiller au respect des mesures barrières prises pour lutter contre la propagation du COVID-19.

Hawa Bah

Articles Similaires

DÉLINQUANCE JUVÉNILE : les conseils de Kiridi Bangoura pour les jeunes de Manéah

LEDJELY.COM

KANKAN : réactions croisées de citoyens après la reconduction de Kassory Fofana à la Primature

LEDJELY.COM

VENTE DE DOMAINES DE L’ETAT A COYAH : les mises en garde du député Abdoulaye Bernard Keita

LEDJELY.COM

KANKAN : six mois sans salaire pour les contractuels du CERVAK !

LEDJELY.COM

KASSORY FOFANA : le choix de la cohérence

LEDJELY.COM

Après l’échec de son mariage forcé à 14 ans, c’est la renaissance pour F.T. grâce à l’UNICEF

LEDJELY.COM
Chargement....