Ledjely.com
Accueil » BARO : lecture du Saint Coran pour la paix et la cohésion sociale en Guinée
A la une Actualités Haute-Guinée Societé

BARO : lecture du Saint Coran pour la paix et la cohésion sociale en Guinée

Située à une trentaine de kilomètres de la commune urbaine Kouroussa, la sous-préfecture de Baro a abrité ce mercredi 05 août 2020 une cérémonie de lecture du Saint Coran en faveur de la paix et de la cohésion sociale en Guinée. L’événement s’est déroulé à la grande mosquée de la sous-préfecture. L’initiative est d’un natif de la localité en séjour sur place, rapporte le correspondant du Djely dans la région de la Haute-Guinée.

C’est en prélude aux élections à venir que ces prières et bénédictions sont formulées pour la paix et la stabilité en Guinée. L’initiative est de Diaty Condé, administrateur civil au ministère du Commerce et écrivain, natif de Baro. Cette lecture du Saint Coran a réuni les sages et les imams de la localité. « C’est une habitude pour nous qu’après chaque fête de Tabaski, on se retrouve avec nos parents. Nous prions pour implorer la grâce divine pour la paix et la stabilité en Guinée. Prier pour chaque guinéen, car seules les prières et les bénédictions peuvent permettre à notre pays d’être une nation unie où chacun se sentira heureux », a expliqué l’initiateur.

Visiblement ému par l’action, Kaba Condé, le maire de la commune rurale de Baro, n’a pas manqué de rappeler la nécessité de faire des prières. « Il faut faire beaucoup de prières pour notre pays. Lire le Coran permet de recoudre le tissu social, il faut démultiplier de telles pratiques afin que chacun se sente à l’aise partout il s’y trouve », a-t-il assuré.

A lire  KANKAN : marée humaine dans la ville pour une bonne desserte de l'électricité

Pour le sous-préfet, « il n’y a pas de développement sans la paix. Toute initiative allant dans ce sens est la bienvenue. Baro a toujours réaffirmé son souhait de voir tous les Guinéens conjuguer ou dire la même chose ».

Suite à la récitation de plusieurs versets coraniques, les imams ont à plusieurs reprises invité les Guinéens à l’entente et à la cohésion sociale entre eux. « Personne ne viendra développer la Guinée à la place des Guinéens, donc il faut s’entendre et défendre l’intérêt de ce pays », ont-ils appelé.

C’est la cinquième année consécutive que Diaty Condé a tenu la lecture du Saint Coran à Baro. Il entend continuer dans les prochaines années.

Michel Yaradouno pour Ledjely.com

Articles Similaires

EDUCATION : la digitalisation, une réforme nécessaire dans l’organisation des examens

LEDJELY.COM

PRESIDENTIELLE 2020 : un sondage annonce jusqu’à 86 % de participation à Conakry

LEDJELY.COM

Suite à l’interdiction de sa manifestation, le FNDC « maintient sa marche sous la forme de résistance »

LEDJELY.COM

KANKAN : quand la politique devient un refuge pour les diplômés sans emploi

LEDJELY.COM

Benaouda Lebdai – « Les Écumes de la rancœur » de Yamoussa Sidibé

LEDJELY.COM

INSÉCURITÉ/SANOYAH-KM36 : deux personnes tuées par des hommes armés

LEDJELY.COM
Chargement....