Ledjely.com
Accueil » ALPHA CONDÉ CHOISI CANDIDAT DU RPG : réactions croisées à Kankan
A la une Actualités Haute-Guinée Politique

ALPHA CONDÉ CHOISI CANDIDAT DU RPG : réactions croisées à Kankan

Au lendemain du choix du président Alpha Condé, à l’issue de la convention nationale du parti au pouvoir, comme candidat du RPG/Arc-en-ciel à l’élection présidentielle prévue le 18 octobre prochain, les avis divergent à Kankan, fief historique du parti présidentiel, sur l’invite faite au chef de l’Etat de briguer un troisième mandat. Si les uns disent ne pas être surpris par la conclusion de la convention, d’autres par contre continuent de caresser le rêve de voir Alpha Condé cité parmi les anciens présidents africains en vie, célébrés comme des modèles de démocratie. C’est ce qui ressort des différents entretiens réalisés sur place en ce vendredi pluvieux par le correspondant du Djely basé dans la région.

Responsable d’une structure de jeunesse de son quartier, Fama Kourouma appelle le président Alpha Condé à rester démocrate. « Dès lors que les conventions régionales et les alliés vous plébiscitent, vous tombez rapidement dans cette sirène. Mais la réponse du président a été très responsable. Ceux qui l’entourent aujourd’hui, ce sont les vautours qui ont quitté d’autres formations pour le RPG. Les vrais militants du parti savent que le président est un démocrate. Qu’il se repose et qu’il permette à d’autres jeunes d’émerger », a-t-il conseillé.

Dr Lonceny Chérif, président régional des organisations de la société civile a laissé entendre rien ne surprend dans la réaction du président Alpha Condé. « Il a pris acte et nous en prenons acte aussi. Tôt ou tard, il finira par se prononcer. Il laisse durer le suspens. Et dans sous peu de temps, le suspens finira », a-t-il prédit.

Alors qu’il s’attendait à ce que le président rejette le choix des responsables du parti au pouvoir, un jeune du mouvement pour l’électrification de la Haute-Guinée, à l’origine des récentes manifestations contre le manque d’électricité dans la région, se dit déçu par la réponse d’Alpha Condé. « C’était simple, on ne peut pas faire son temps et faire celui de ses enfants ou ses petits-enfants. A plus de 80 ans, on se repose et on met son expérience au service au service du peuple. J’ose espérer que les Guinéens sauront se dépasser des considérations ethniques pour faire le bon choix en 2020 », a déclaré le jeune qui a requis l’anonymat.

Un avis largement partagé par Lanciné Condé, secrétaire fédéral du Bloc libéral (BL) à Kankan. « Je suis déçu par la réponse d’Alpha Condé, mais rien ne m’étonne. Tous les propagandistes qui ont pris part à cette convention nationale sont en majorité des anciens du PUP (le parti au pouvoir au temps du Général Lansana Conté, ndlr). Ils ont pillé le pays et ils veulent couvrir leurs sales besognes avec Alpha Condé. Cette réponse est une façon de dissuader le FNDC, mais notre lutte continuera », a-t-il promis. Selon lui, le chef de l’Etat a laissé durer le suspens. « Alors qu’il parte par la grande porte », a souhaité Lanciné Condé.

Michel Yaradouno, Kankan pour Ledjely.com

Articles Similaires

Depuis la prison, Etienne Soropogui adresse une nouvelle lettre aux Guinéens

LEDJELY.COM

KEROUANÉ : des interrogations après la mort suspecte d’un homme

LEDJELY.COM

BOKÉ : disparition inquiétante d’une élève peu après la fin du CEP

LEDJELY.COM

Le régime d’Alpha Condé accusé d’avoir « une volonté manifeste de mettre fin à la vie » de Foniké Menguè

LEDJELY.COM

JEUX PARALYMPIQUES DE TOKYO 2020 : la Guinée au rendez-vous avec deux athlètes

LEDJELY.COM

Me Mory Doumbouya s’exprime sur la demande d’hospitalisation de Foniké Menguè

LEDJELY.COM
Chargement....