Ledjely.com
Accueil » DINGUIRAYE : le DPE parle des préparatifs des examens nationaux
A la une Actualités Education Haute-Guinée

DINGUIRAYE : le DPE parle des préparatifs des examens nationaux

Après l’examen d’entrée en 7e année connu également sous le nom du Certificat d’études du primaire (CEP), les autorités éducatives de la préfecture de Dinguiraye se félicitent du déroulement sans incident des épreuves et restent optimistes quant au succès de la majorité des candidats, notamment ceux qui passent le Brevet d’études du premier cycle (BEPC) et le Baccalauréat unique, dont les épreuves se tiendront entre le 18 et le 28 août. C’est du moins le sentiment exprimé par le directeur préfectoral de l’éducation (DPE) de Dinguiraye au cours d’un entretien qu’il a accordé au correspondant du Djely en Haute-Guinée récemment en séjour dans la ville.

Parlant du déroulement de l’examen d’entrée en 7e année et des préparatifs des deux autres examens restants, Sekou 1 Traoré se dit satisfait du travail abattu par le corps éducatif de Dinguiraye grâce notamment au soutien de la communauté. « Quand vous avez les ressortissants et la commune qui vous aident, vous ne pouvez que vous réjouir. Le CEP s’est très bien déroulé et toutes les dispositions sanitaires et pédagogiques ont été respectées. On a installé des kits sanitaires un peu partout et toutes les consignes ont été respectées. Elles le seront aussi pour le reste des examens. Nous avons accompagné nos élèves à terminer les cours grâce aux cours de rattrapage et aux révisions. On peut se fier de ces deux pour dire que nos enfants travaillent bien. Ils pourront être nombreux dans les classe supérieure et être même parmi les lauréats du pays« , estime-t-il.

Concernant le nombre de candidats, le DPE de Dinguiraye a indiqué que cette année « nous avons présenté au CEP 2 842 candidats dont 964 filles ; parmi eux 2 369 dont 829 ont composé, soit 83%. Ils seront 926 candidats dont 21 du franco-arabe, inscrits à affronter le BEPC. Quant au baccalauréat unique, ils seront 206 à affronter les épreuves« .

S’agissant des infrastructures scolaires dans la ville, Sekou 1 Traoré a expliqué que Dinguiraye compte plus d’une dizaine d’établissements. Mais elle est souvent confrontée à un manque d’enseignants surtout dans les sciences exactes, souligne-t-il. « Si  je prends le ratio de professeurs, on a de sérieux problèmes en sciences exactes. Sur 11 établissements ayant présenté des candidats au BEPC, il n’y a que 4 professeurs qui font la navette entre ces écoles. Malgré l’appui de la mairie, le problème persiste. Il est de même pour le lycée ; difficile aussi pour nous de trouver les professeurs des Mathématiques et Physique. Nous sommes obligés de débaucher quelques-uns dans les autres préfectures pour nous venir en aide et surtout faire le tour des  communes rurales« , explique Sekou I Traoré.

Au moment où nous quittions la préfecture, jeudi, une équipe de l’ONG « Objectif bac » était arrivée sur place pour aider les candidats à bien préparer le baccalauréat unique qui se tiendra du 25 au 28 août.

Michel Yaradouno, de retour de Dinguiraye pour Ledjely.com 

Articles Similaires

LUTTE CONTRE LE COVID-19 : la Chine offre 200 000 doses de vaccin à la Guinée

LEDJELY.COM

SADEN 2021 : les membre du comité d’organisation reçus par le Premier ministre

LEDJELY.COM

ENFANTS EN CONFLIT AVEC LA LOI : le Barreau de Guinée fait le rapport de son partenariat signé avec l’UNICEF

LEDJELY.COM

Un revendeur donne son avis sur l’interdiction de l’importation des véhicules de plus de 13 ans en Guinée

LEDJELY.COM

ALPHA CONDE : « la politique, ce n’est pas mentir ou jouer »

LEDJELY.COM

EDUCATION: l’ANAQ présente les 35 programmes d’enseignement accrédités en 2020

LEDJELY.COM
Chargement....