Ledjely.com
Accueil » COVID-19/BOKE: le gouverneur sollicite des partenaires, le financement du plan de riposte régional
A la une Actualités Publireportage

COVID-19/BOKE: le gouverneur sollicite des partenaires, le financement du plan de riposte régional

u terme d’un mois de collaboration dans le cadre de la riposte à la COVID-19, Pierre Ngom s’est rendu à Boké pour échanger avec les autorités régionales sur les progrès réalisés et les défis à relever pour combattre le virus. 

A Boké, le premier cas de COVID-19 a été notifié le 29 mars 2020. Au 1er juillet 2020, la région comptait 136 cas confirmés dont 3 décès hospitaliers. C’est dans ce contexte que Pierre Ngom, Représentant de l’UNICEF, s’est rendu dans la région pour, dans un premier temps, voir comment s’organise la lutte contre cette pandémie, mais également, les défis à relever, la reprise des cours et aussi la continuité des services sociaux de base en cette période de crise sanitaire.

@Saa Momory KOUNDOUNO
Dr Pierre Ngom, Représentant Résident de l’UNICEF et le Général Siba Severin Loholamou, Gouverneur de la région administrative Boké

Ainsi, le Général Siba Severin Loholamou, Gouverneur de la région administrative de Boké apprendra à la délégation qu’un plan régional de riposte à la COVID-19 est déjà disponible et certaines actions de ce plan ont été realisées grâce à l’appui financier de l’UNICEF. « Je vous remercie pour tout l’appui que vous êtes en train d’apporter dans le domaine de la communication de risques, la mobilisation sociale et l’engagement communautaire. Grâce à votre institution, 39 réunions de plaidoyer ont été tenues et 31 500 masques ont été confectionnés localement et distribués gratuitement aux populations de la région sous la coordination des autorités locales ».

Quant aux autres secteurs d’activités comme l’éducation, la protection, l’eau, l’hygiène et l’assainissement, le Gouverneur de la région a souhaité l’appui de l’UNICEF pour leur continuité, malgré la COVID-19.

@Saa Momory KOUNDOUNO
Général Siba Severin Loholamou, Gouverneur de la région administrative de Boké

Le Représentant de l’UNICEF tout en saluant les activités déjà menées dans le cadre de la riposte à la COVID-19 rassurera le gouverneur « Nous sommes en train de nous activer pour le financement des activités au niveau régional afin de vite endiguer la propagation de cette maladie. Car malgré le COVID-19, les activités de routinier de santé, d’état civil etc, doivent continuer pendant et après la crise ».

@Saa Momory KOUNDOUNO
Dr Pierre Ngom, Représentant Résident de l’UNICEF

La délégation visitera également le centre de santé de Dibia pour constater de visu l’impact de la COVID-19 sur la continuité des services. Les infirmiers et sages-femmes rencontrés dans les différents services, ont relevé que cette pandémie a effectivement eu un impact négatif sur la continuité des services comme la vaccination, la consultation prénatale.

@Saa Momory KOUNDOUNO
Visite de la délégation du Représentant Résident de l’UNICEF au CTE-PI de Boké

Ceci s’expliquerait par de folles rumeurs qui avaient été distillées çà et là, soi-disant que l’on risque une possible contamination lorsque l’on se rend dans une structure sanitaire pour la vaccination ou pour les soins.
Le Représentant, accompagné du Directeur régional de la santé, a également eu une rencontre avec les responsables et élus locaux d’un quartier ayant bénéficié des séances de causeries communautaires sur la COVID-19. A cette occasion, les agents de santé communautaires ont expliqué à l’assistance, les moyens de prévention de cette pandémie. Suivront les questions-réponses liées à la perception de la maladie par l’assistance. Des questions relatives à la véracité de l’existence de la maladie ont été les plus récurrentes. Et des réponses avec exemples à l’appui ont été données pour éclairer la lanterne de tout un chacun.

@Saa Momory KOUNDOUNO
Rencontre avec les communautés qui ont bénéficié des causeries éducatives autour de la COVID-19

De Boké, Pierre Ngom s’est rendu à Fria, un autre foyer actif de la COVID-19 qui totalisait à la date du 3 juillet 2020, 47 cas confirmés dont 31 guéris et un décès. Dans son discours de bienvenue, Hadja Gnalen Condé, Préfet de Fria, a remercié l’UNICEF pour tout son appui, avant de souligner qu’au compte de cette lutte, l’UNICEF a fait confectionner et distribuer 4500 masques aux populations de Fria. L’appui de l’institution a également permis la tenue de 39 réunions de plaidoyer, la formation et le déploiement de 504 relais communautaires sur le terrain pour sensibiliser les populations sur les moyens de prévention de la maladie dans toute la région.

@Saa Momory KOUNDOUNO
Rencontre de Dr Pierre Ngom avec les autorités préfectorales de Fria impliquées dans la riposte contre la COVID-19

Saa Momory Koundouno

Articles Similaires

KAGBELEIN : un présumé voleur de moto lynché à mort par une foule en colère

LEDJELY.COM

Le journaliste Ibrahima Sadio Bah recouvre la liberté après sa condamnation dans une « banalité rare »

LEDJELY.COM

EXCLUSIF : vers la mise en place d’un comité de normalisation à la tête de la Feguifoot

LEDJELY.COM

POLICE ROUTIÈRE : « Aucun policier en civil ne doit arrêter un motard » (commissaire Zakaria Camara)

LEDJELY.COM

JUSTICE : les huissiers et les avocats suspendent leur grève

LEDJELY.COM

DINGUIRAYE : le calme revient à Banora après les violences du week-end dernier

LEDJELY.COM
Chargement....