Ledjely.com

Accueil » KANKAN : pas de festivités de fin de cycle cette année à l’université Julius Nyéréré
A la une Actualités Coronavirus Enseignement supérieur Haute-Guinée

KANKAN : pas de festivités de fin de cycle cette année à l’université Julius Nyéréré

La rumeur courait depuis quelques jours. C’est désormais officiel : les festivités de fin de cycle pour les étudiants de la 11e promotion du système LMD n’auront pas lieu. L’information a été rendue publique, vendredi 21 août, par le responsable de la communication de l’université Julius Nyéréré de Kankan qui a accordé un entretien au correspondant régional du Djely en Haute-Guinée.

Si l’occasion donnait lieu à des grandes festivités pour les étudiants en fin de cycle, cette année – à cause de la pandémie du nouveau coronavirus – les responsables de l’université de Kankan ont jugé nécessaire d’annuler ce rendez-vous qui était très attendu par les étudiants. « Vu l’évolution du COVID-19 dans notre pays et en restant dans la logique des autorités avec l’état d’urgence sanitaire décidé par le président Alpha Condé, les responsables de l’université décident d’annuler les festivités de fin d’année. Cela pour l’intérêt de tous« , a annoncé Karamo Condé, le directeur de la communication de l’université.

Poursuivant, il a invité les étudiants à comprendre cette décision des autorités. « Nos étudiants doivent comprendre cette décision et rester dans cette dynamique. Car leur état de santé préoccupe tous les chefs de l’université« , a-t-il ajouté.

Dans la cour et les alentours du campus, cette décision alimente déjà les discussions. Si beaucoup saluent cette décision des autorités, certains regrettent tout de même l’annulation de ces festivités. C’est le cas de Gbessa Kourouma, étudiante sortante du département de Philosophie. « On voudrait nous amuser, ce sont des moments très inoubliables. Mais chaque année a ses réalités et je trouve très sage cette décision. Nous fêterons cela autrement« , a-t-elle souligné.

Michel Yaradouno, Kankan pour Ledjely.com

Articles Similaires

N’ZEREKORE : un ancien ministre defeu général Lansana Conté, comparaît pour violences, coups et blessures

Ledjely.com

MINISTERE DE LA COMMUNICATION : Adèle Camara fixe ses priorités

Ledjely.com

GOUECKE : douze jeunes filles violées par un féticheur et deux de ses complices

Ledjely.com

FEGUIFOOT : Thierno Saidou Diakité, entre satisfaction et regret après la mise en place du CONOR

Ledjely.com

Analyse des premières mesures économiques annoncées par le gouvernement

LEDJELY.COM

Les bases de la future société guinéenne, d’après l’analyste Amadou Sadjo Barry

LEDJELY.COM
Chargement....