Ledjely.com
Accueil » BAC : « Aucune fraude ne sera tolérée », avertit le gouverneur de N’Zérékoré
A la une Actualités Education Guinée Forestière

BAC : « Aucune fraude ne sera tolérée », avertit le gouverneur de N’Zérékoré

Comme partout en Guinée, les épreuves du baccalauréat unique session 2020 ont été lancées ce mardi 25 août à N’Zérékoré. Dans la capitale de la Guinée forestière, c’est le gouverneur de la région qui a procédé à leur lancement officiel qui s’est tenu à l’école primaire Mamadou Konaté, dans la commune urbaine de N’Zérékoré.

Ils sont au total 11 045 candidats dont 3 279 filles qui sont concernés cette année par les épreuves du baccalauréat unique dans la région administrative de N’Zérékoré.

Selon l’inspecteur régional de l’Education de N’Zérékoré indiqué, Amara Condé, ces 11 045 candidats de tous profils confondus sont répartis entre 31 centres d’examen avec, 736 surveillants pour toute la région.

M. Condé a rassuré aux candidats des dispositions prises pour préserver leur santé en ce temps de l’épidémie de COVID-19. « Toutes les dispositions sont prises dans le cadre de la lutte contre le COVID-19. Les kits de lavage des mains sont installés dans tous les centres. Il y a des thermoflashs également pour la prise de température. Aucun surveillant, ni aucun candidat, ne doit accéder à un centre s’il n’a pas de masque. Et dans les salles de classes, le ratio est de 30 candidats. Ça, c’est pour respecter les mesures barrières« , a rappelé Amara Condé.

Pour sa part, le gouverneur de la région administrative de N’Zérékoré, qui a procédé au lancement officiel des épreuves du baccalauréat unique session 2020 dans sa juridiction exige la sérénité et la rigueur des candidats. « Je voudrais donc ici demander aux candidats d’aborder les épreuves avec beaucoup de sérénité. Je sais que que malgré le COVID-19, vous avez épuisé les programmes à 90%. Et je sais que tous les sujets que vous allez aborder ont été dispensés en classe. Comme nous sommes pour la discipline, la rigueur, aucun comportement de nature à troubler les examens, ne sera toléré ; aucun cas de fraude. Les consignes sont données. C’est tolérance zéro pour les comportements négatifs« , a averti le général Mohamed Garé.

Du côté des candidats, on se montre serein et rassurant. C’est le cas du candidat Bakoly Kpoghomou. « Les cours ont été enseignés normalement et je me suis bien préparé afin d’affronter le bac. Ce que je demande à mes amis, c’est d’être sages et honnêtes. Ne compter que sur soi-même« , conseille-t-il.

Niouma Lazare Kamano, correspondant régional pour Ledjely.com

Articles Similaires

SÉNÉGAL. La vague d’arrestations arbitraires d’opposants et d’activistes porte gravement atteinte aux droits humains (Amnesty International)

LEDJELY.COM

N’ZÉRÉKORÉ : « la communication en contexte de crise sanitaire », au menu d’un atelier de formation pour les journalistes de la Guinée forestière

LEDJELY.COM

ENTREPRENEURIAT URBAIN : Enabel vient en appui à l’incubateur Jatropha

LEDJELY.COM

Le procès en appel de Madic 100 frontière renvoyé au 18 mars prochain

LEDJELY.COM

KANKAN : un étudiant décède en plein cours à l’Université Julius Nyerere

LEDJELY.COM

SANOYAH-KM36 : des vendeuses font leur retour sur les lieux où elles ont été récemment déguerpies

LEDJELY.COM
Chargement....