Ledjely.com
Accueil » KANKAN : le DPE satisfait des résultats de l’Examen d’entrée en 7e
A la une Actualités Education Haute-Guinée

KANKAN : le DPE satisfait des résultats de l’Examen d’entrée en 7e

Les résultats du Certificat d’études du primaire aussi connu sous l’appellation de l’Examen d’entrée 7e année, ont été rendus publics ce lundi 24 août 2020 sur toute l’étendue du territoire national. A Kankan, ce mardi, le taux d’admission est le principal sujet qui alimente les discussions dans les écoles primaires sillonnées par notre correspondant dans la ville. Si la plupart des encadreurs rencontrés attendaient un taux d’admission mieux que celui enregistré, le directeur préfectoral de l’éducation de Kankan trouve les statistiques globalement satisfaisantes…

Plus de deux semaines après la tenue de l’examen d’entrée en 7e année, les résultats ont été rendus publics ce lundi soir dans toutes les écoles de Kankan. Plus de 55% de candidats au niveau national sont parvenus à décrocher leur examen qui leur ouvre les portes du collège. A Kankan, le directeur préfectoral de l’éducation, Morlaye Condé, revient sur les chiffres :

Enseignement franco-arabe

  • Effectif inscrits : 2 458
  • Admis : 904 (pourcentage d’admission : 40,58%)
  • Redoublants : 1 316 (pourcentage : 59,52%)
  • Absents : 238 (pourcentage total d’absence : 9,59%).

Enseignement général

  • Effectif inscrits : 8 799
  • Admis : 4 880 (pourcentage d’admission : 57,98%)
  • Redoublants : 3 544 (pourcentage de redoublant : 42,77%)
  • Absents : 375 (pourcentage total d’absence : 4,28%).

Au vu de ces statistiques, le DPE de Kankan se félicite du franchissement de la barre de 57% d’admission au niveau de l’enseignement général qui, pour lui, est déjà un acquis, mais admet l’échec au niveau de l’enseignement franco-arabe qui n’a pas atteint la barre des 50%.

Faisant un parallèle avec le taux d’admission de l’année passée, Morlaye Condé se félicite que le pourcentage de cette année soit supérieur à celui de 2019 qui était de 42,17%. Pourtant, « les réalités de cette année différent de celles des autres« , dit-il en évoquant la perturbation causée par la pandémie du COVID-19.

« L’année dernière, on a étudié. Il n’y a pas eu de pandémie ni rien. Mais cette année, l’année a été beaucoup perturbée. Donc si malgré cette perturbation, on a un tel pourcentage, on ne peut que s’en réjouir« , a-t-il souligné avant d’inviter les redoublants et les parents d’élèves à plus de rigueur dans le travail pour que l’année prochaine certains d’entre eux puissent être parmi les lauréats de la préfecture. « Avec le travail, tout est possible et ils peuvent mieux faire l’année prochaine« , a assuré Morlaye Condé.

Michel Yaradouno, Kankan pour Ledjely.com 

Articles Similaires

Boké, une ville qui étouffe sous la poussière !

LEDJELY.COM

FONIKE MENGUE : un Collectif d’ONG demande la libération immédiate de l’activiste

LEDJELY.COM

ÉTHIOPIE : la situation incertaine et précaire à Mekele laisse toujours planer l’inquiétude

LEDJELY.COM

Pour comprendre le mal et panser notre pays, le dialogue entre Guinéens est impératif

LEDJELY.COM

PONT 8 NOVEMBRE : des militaires demandent à certains passants de payer de l’argent

LEDJELY.COM

Labé touchée par une crise de sel suite à la fermeture des frontières

LEDJELY.COM
Chargement....