Ledjely.com
Accueil » MEDIAS : des journalistes outillés en prélude de la prochaine élection présidentielle
A la une Actualités Médias Societé

MEDIAS : des journalistes outillés en prélude de la prochaine élection présidentielle

Clôture ce mercredi 26 août 2020 d’un atelier d’échanges sur le journalisme sensible aux conflits. Durant deux jours successifs, il a été passé en revue le rôle et les comportements qu’un journaliste doit adopter en période électorale et la gestion des rumeurs. La rencontre s’inscrit dans le cadre du projet de « renforcement des capacités électorales, normes ordonnées et gouvernance démocratique », mis en œuvre par l’organisation non gouvernementale Search For Common Ground (SFCC) et le National democratic institute (NDI), sous financement de l’Agence américaine pour le développement international (USAID). Objectif : aboutir à des élections présidentielles paisibles et transparentes dont le premier tour est prévu le 18 octobre prochain. L’atelier a mobilisé deux journalistes pour chacun des 10 médias bénéficiaires de cette formation à Conakry. Il s’agit de sept médias de la presse en ligne et trois de la presse écrite.

Dans son intervention, Fanta Conté, responsable de production de SFCG, a expliqué que cet atelier s’inscrit dans la mission d’œuvrer à la prévention et à la gestion des conflits. « Les médias nous aident vraiment à diffuser les informations, à sensibiliser et conscientiser les citoyens pour les amener à un changement de comportement. Et nous savons également que la presse joue un rôle crucial dans la crédibilisation des élections. Donc, on s’est dit à l’approche de cette échéance électorale importante pour le processus de démocratisation de notre pays, d’échanger avec les hommes de médias pour leur rappeler leurs responsabilités dans le cadre de ces élections afin qu’ils puissent faire leur travail de façon professionnelle et responsable« , a indiqué la formatrice.

Poursuivant, elle a annoncé d’autres actions. « Après cette formation, nous allons établir des partenariats avec les organes de presse ciblés par cette formation pour la production des articles qui seront publiés sur ces différents sites et journaux, mais ce sont leurs journalistes qui vont faire le travail. C’est pourquoi nous avons tenu à ce que des journalistes de ces organes soient là pour qu’on échange afin qu’ils comprennent nos attentes par rapport à ces articles« , a-t-il ajouté, précisant aux bénéficiaires de la formation qu’on ne « vous dicte pas ce que vous devez faire, mais on voudrait ensemble qu’on contribue à ce que ces élections se fassent dans un climat apaisé« .

De leurs côtés, les participants se disent satisfaits des échanges. « J’ai appris avec les aînés, et d’autres peut-être ont appris à travers moi. C’est ce qu’on doit perpétuer dans nos habitudes. Et puisqu’on doit continuer, qu’on essaie de collaborer encore toujours« , a suggéré l’un d’eux.

Hawa Bah et Mariama Ciré Diallo

Articles Similaires

PRESIDENTIELLE DU 18 OCTOBRE : la CEEA présente son rapport préliminaire

LEDJELY.COM

VIOLENCES POST-ELECTORALES : des boutiques pillées à N’Zérékoré

LEDJELY.COM

CELLOU DALEIN REVENDIQUE SA « VICTOIRE » : réaction de la communauté international

LEDJELY.COM

PRÉSIDENTIELLE DU 18 OCTOBRE : « Dans 91% des bureaux de vote, les représentants des candidats n’ont pas contesté les résultats officiels » (CoCEG)

LEDJELY.COM

La crise politique guinéenne a encore de beaux jours devant elle

LEDJELY.COM

KINDIA : après la présidentielle, réactions de quelques citoyens !

LEDJELY.COM
Chargement....