Ledjely.com
Accueil » PRÉSIDENTIELLE 2020 : des jeunes se rendent à Sekhoutoureyah pour demander à Alpha Condé de se présenter
A la une Actualités Politique Publireportage

PRÉSIDENTIELLE 2020 : des jeunes se rendent à Sekhoutoureyah pour demander à Alpha Condé de se présenter

Ce jeudi 27 août 2020, des jeunes réunis au sein du mouvement « Les Jaunes » ont organisé un carnaval géant dans la commune de Kaloum pour demander au président Alpha Condé d’accepter d’être candidat à l’élection présidentielle dont le premier tour est prévu le 18 octobre prochain.

Après le bureau politique national du RPG/Arc-en-ciel, c’est au tour des jeunes réunis au sein du mouvement « Les Jaunes » de demander au président Alpha Condé d’accepter sa désignation par le parti au pouvoir comme candidat à la présidentielle de cette année pour, disent-ils, qu’il puisse poursuivre son projet de faire de la Guinée un pays émergent.

Selon ces jeunes, le président Alpha Condé est l’homme de la solution qui a réussi à réaliser beaucoup de projets en 10 ans de mandature et ce malgré la maladie d’Ebola et la pandémie du coronavirus. Comme réalisations, ils citent les barrages hydroélectriques de Kaleta et de Souapiti (en cours de réalisation, ndlr) pour justifier leur mobilisation.

Le carnaval géant qu’ils ont organisé à cet effet est parti de l’esplanade du palais du peuple pour se terminer devant le palais Sekhoutoureyah. Selon les organisateurs, plus de 5 000 jeunes ont pris part à ce carnaval. Ils scandaient des slogans de soutien au chef de l’Etat guinéen, comme : « Papa continue ! Vive les jaunes!« . Et sur leur banderole, on pouvait lire : « Alpha un jour, Alpha toujours. #PapaContinue« .

Pour Senkoun Kourouma, coordinateur national du mouvement « Les jaunes », ce carnaval n’est pas un fait du hasard. « Ce qui nous a motivé, c’est ce peuple de jeunes, de femmes et d’hommes qui veulent aujourd’hui savoir que le président de la République nous dise qu’il va continuer parce que notre avenir se trouve, il est le seul garant de notre avenir. Donc, aujourd’hui, on est venu devant le palais Sekhoutoureyah pour lui dire qu’on ne quitte pas ici tant qu’il ne nous dit pas qu’il se présente aux prochaines élections présidentielles« , a-t-il révélé.

Fatoumata Camara, membre du mouvement, ajoute : « Nous sommes un mouvement citoyen qui est aujourd’hui face au président pour nous enlever dans l’incertitude. Nous sommes une jeunesse, nous sommes les femmes de ce pays. Nous voulons que notre papa, notre Fama, notre président de la République continue ce qu’il a commencé. Il a de très bons projets pour les jeunes et pour les femmes. Et ensuite, nous sommes là pour lui montrer l’amour que nous avons pour lui et cet espoir que nous avons en lui ».

Arrivée devant le palais Sekhoutoureyah, ces jeunes ont insisté à ce que le président Alpha Condé vienne s’adresser à eux. Ce qui fut aussitôt fait car le locataire des lieux est sorti pour rencontrer la foule. Mais  compte tenu la situation de la pandémie du COVID-19, le président Alpha Condé a préféré s’entretenir avec des membres et les leaders du mouvement « Les jaunes », en tête son coordinateur.

Au moment où nous quittions les lieux, aucun accès n’était permis. Mais les entretiens entre le président de la République et « Les Jaunes » se poursuivaient avec l’espoir qu’il leur répondra favorablement.

Articles Similaires

MARCHÉ SANOYAH-KM36 : une odeur de poissons pourris provenant de camions frigorifiques étouffe les riverains

LEDJELY.COM

KANKAN : ces enfants qui cherchent eux-mêmes leurs fournitures scolaires…

LEDJELY.COM

MENA : une campagne de sensibilisation pour le retour massif des élèves à l’école

LEDJELY.COM

GBESSIA-PORT1 : plusieurs maisons et leurs contenus partis en fumée !

LEDJELY.COM

CONAKRY : FITIMA au secours d’une trentaine d’enfants en situation d’handicap

LEDJELY.COM

A la rencontre de Marietou Diallo, une jeune femme active dans la culture maraîchère

LEDJELY.COM
Chargement....