Ledjely.com
Accueil » COVID-19 : les acteurs, main dans la main pour combattre le virus dans la région de Mamou
A la une Actualités Publireportage

COVID-19 : les acteurs, main dans la main pour combattre le virus dans la région de Mamou

A Mamou, tous les acteurs impliqués dans la riposte à la COVID-19 agissent à l’unisson pour barrer la route au virus dans leur région.

Après un mois de mise en œuvre des activités d’engagement communautaire dans le cadre de la riposte à la COVID-19, place à l’évaluation des progrès réalisés et les défis devant être relevés. C’est dans ce contexte que Pierre Ngom, le Représentant de l’UNICEF en Guinée s’est rendu dans la région de Mamou.

C’est ainsi qu’il a successivement rencontré le Gouverneur de la région, Amadou Oury Diallo, le Maire de la commune urbaine, Elhadj Amadou Tidiane Diallo, l’Inspecteur régional des affaires religieuses, Elhadj Amadou Kolon Barry, entouré des leaders religieux (musulmans et chrétiens), les inspecteurs régionaux de la santé et de l’éducation.

Lors de ces rencontres, le message de Dr Pierre Ngom, a été le même : « Comme vous le savez, nous avons travaillé ensemble durant un mois dans le cadre de la riposte contre la COVID-19. Nous avons mené beaucoup d’activités, notamment, la confection de masques et leur distribution, la formation et le déploiement sur le terrain des mobilisateurs sociaux pour sensibiliser sur les moyens de prévention de cette pandémie. Il nous semble ainsi important de tirer les leçons de cette collaboration en vue d’adresser certains problèmes ».

@Saa Momory KOUNDOUNO
Dr Pierre Ngom, Représentant Résident de l’UNICEF en train de s’adresser aux différents acteurs impliqués dans la riposte à la COVID-19 à Mamou

En réponse, le Gouverneur de la région administrative de Mamou, Amadou Oury Diallo a mentionné à l’attention du Représentant, l’unité d’action des différents acteurs impliqués dans cette riposte à la COVID-19 dans la région et a rassuré des dispositions prises par sa région pour empêcher la propagation de la maladie. « Les acteurs impliqués dans la riposte au niveau de la région de Mamou sont en train d’abattre un travail incroyable sur le terrain. En plus, l’entente entre les différents acteurs est un facteur déterminant dans la lutte qui est en train d’être menée et qui nous a permis d’être à ce niveau actuel. Nous remercions et félicitons à cet effet, les affaires religieuses, les services de santé, les communautés et tous les autres acteurs clés. Nous vous rassurons aussi que toutes les dispositions sont prises pour contrôler la propagation de la maladie ».

@Saa Momory KOUNDOUNO
Amadou Oury Diallo, Gouverneur de la région administrative de Mamou

En effet, la région de Mamou a enregistré son premier cas confirmé à la COVID-19 le 26 juin 2020. Pour barrer la route à la propagation de cette maladie dans la région, un comité régional de riposte a été mis en place. Ce comité qui a élaboré un plan régional de riposte à la COVID-19, a présenté aux différents acteurs impliqués dans cette riposte, les activités menées jusqu’à date. Parmi elles, celles qui ont été financièrement appuyées par l’UNICEF, comme, la confection et la distribution de 39 600 masques communautaires, la formation de 41 Chefs de centres de santé et de 246 mobilisateurs sociaux et la tenue de 36 réunions de plaidoyer, explique l’Inspecteur régional de la santé, Dr Mamadou Kouyaté.

@Saa Momory KOUNDOUNO
Séance de présentation des activités menées par le comité régional de riposte à la COVID-19 à Mamou

Le Représentant de l’UNICEF sera ensuite reçu par l’Inspecteur régional des affaires religieuses, Elhadj Amadou Kolon Barry et les autres leaders religieux. Pierre Ngom a, devant la mission, loué la parfaite harmonie entre les différents leaders religieux, harmonie qui a permis de produire les résultats escomptés. Il assurera tout l’engagement de l’UNICEF auprès des autorités régionales pour combattre ce virus.
Elhadj Amadou Kolon Barry a surtout salué la fermeture des lieux de culte qui a été déterminante pour l’adhésion des citoyens aux messages de sensibilisation sur cette maladie, car c’est une première dans l’histoire du pays qu’une telle décision soit prise par les autorités au plus haut niveau.

@Saa Momory KOUNDOUNO
Dr Pierre Ngom, Représentant Résident de l’UNICEF chez l’Inspecteur régional des affaires religieuses, Elhadj Amadou Kolon Barry et les autres leaders religieux

Très impressionné par ce travail à l’unisson des acteurs, notamment les religieux des deux bords confondus, Pierre Ngom les a remerciés et encouragés à continuer d’apporter cette assistance aux autorités locales dans cette lutte. « Lorsque nous sommes en train de nous battre contre une maladie comme la COVID-19, les religieux nous aident beaucoup puisqu’ils sont très écoutés. Ils sont une meilleure voie de transmission des messages au public, car nos croyances viennent avant toute chose. J’apprécie votre implication effective dans cette lutte et je vous demande humblement de continuer sur cette lancée afin que nous gagnions la bataille contre le coronavirus ».

Enfin, le Représentant et sa délégation se sont rendus au Centre de Traitement Epidémiologique de Mamou où toutes les explications relatives à son fonctionnement ont été fournies par le premier responsable du centre.

Saa Momory KOUNDOUNO, Unicef Guinée

Articles Similaires

COTE D’IVOIRE : une rencontre, une comédie

LEDJELY.COM

CONAKRY : des inondations dans plusieurs quartiers suite à des pluies diluviennes

LEDJELY.COM

NONGO : un bar très connu sommé d’arrêter toute activité

LEDJELY.COM

Foniké Menguè retourne en prison, après son évacuation sanitaire à Ignace Deen

LEDJELY.COM

CLIMAT : l’ambassadeur de la Grande-Bretagne en Guinée échange avec des journalistes sur la COP26

LEDJELY.COM

GUINÉE : nouvelle évacuation sanitaire de Foniké Menguè

LEDJELY.COM
Chargement....