Ledjely.com
Accueil » KANKAN/MANIFESTATION DE JEUNES : le RPG appelle à une contre-mobilisation ce mardi
A la une Actualités Energie Haute-Guinée Politique

KANKAN/MANIFESTATION DE JEUNES : le RPG appelle à une contre-mobilisation ce mardi

La journée de ce mardi 1er septembre risque d’être mouvementée dans la ville de Kankan. Alors que le Mouvement des jeunes pour l’électrification de la Haute-Guinée appelle les populations du Nabaya à manifester pour réclamer la construction d’un barrage hydroélectrique pour la région, les huit secrétaires généraux du parti au pouvoir et la section universitaire appellent à leur tour à une grande mobilisation dès 6 heures du matin à l’endroit où se donnent rendez-vous les manifestants contre le manque d’électricité. A travers cette mobilisation, les défenseurs de la mouvance espèrent empêcher la reprise de la contestation dans ce fief historique du parti d’Alpha Condé, après un mois de suspension.

C’est la réponse du berger à la bergère. Après une sortie des jeunes réitérant leur volonté d’investir les rues ce mardi, trois secrétaires généraux ont intervenu lundi soir sur les antennes du groupe de presse Dabo Média, proche du parti au pouvoir. Dans leurs déclarations, ils ont d’abord fustigé l’attitude des jeunes qu’ils accusent être à la solde de l’opposition. « Nous invitons tous les militants et sympathisants du RPG à être demain matin à 6 heures à Komorala-Loisirs (lieu de rassemblement prévu par les manifestants, ndlr). Nous pensions que ces jeunes ont le souci de Kankan mais nous constatons avec amertume qu’ils sont au service de l’opposition ; sinon comment comprendre qu’après les appels à la paix du Sotikemo, du président et des natifs de Kankan, ils sont toujours statiques dans leur décision. Si c’est une affaire politique, nous prouverons à l’opinion nationale et internationale que seul le RPG AEC existe dans Kankan. Nous n’avons peur de personne et demain nous le prouverons de plus », a mis en garde Abdoulaye Touré, le porte-parole pour la circonstance.

Le Mouvement des jeunes pour l’électrification de la Haute-Guinée n’a pas tardé à réagir à cette sortie du camp présidentiel. « Nous allons sortir. Personne ne pourra nous empêcher d’exprimer notre mécontentement. D’ailleurs, c’est légale dans notre constitution et demain, vous nous verrez sur le terrain », a promis Mamoudou Kaba, le responsable de la communication du mouvement à l’origine des récentes manifestations dans la ville contre les délestages, joint au téléphone par Ledjely.com.

Ces menaces risquent de mettre la ville de Kankan dans une ambiance tendue ce mardi 1er septembre. Reste à savoir comment les des deux camps parviendront à éviter la confrontation au lendemain de l’annonce par le RPG/Arc-en-ciel et ses alliés de la candidature du président Alpha Condé à l’élection présidentielle du 18 octobre pour un troisième mandat…

Affaire à suivre

Michel Yaradouno pour Ledjely.com 

Articles Similaires

ALIOU CONDÉ SUR LA LIBÉRATION DE DÉTENUS POLITIQUES : « Ce n’est pas le travail de la justice »

LEDJELY.COM

CONGRÈS ÉLECTIF DE LA FEGUIFOOT : la commission électorale valide quatre candidatures pour une élection jouée d’avance…

LEDJELY.COM

SIGUIRI : au moins 15 morts dans un éboulement

LEDJELY.COM

SADEN 2021 : début des auditions des porteurs de projets

LEDJELY.COM

Matata Ponyo, l’architecte du « Gouverner autrement », rattrapé par sa gestion passée

LEDJELY.COM

BAFFOE : « Pas question qu’un policier, un gendarme ou un militaire prenne de l’argent avec des citoyens »

LEDJELY.COM
Chargement....