Ledjely.com
Accueil » LETTRE OUVERTE : « Chers Cellou Dalein Diallo, Sidya Touré et Lansana Kouyaté… »
A la une Actualités Politique Société Tribune

LETTRE OUVERTE : « Chers Cellou Dalein Diallo, Sidya Touré et Lansana Kouyaté… »

Alors que la question de la participation ou non de l’opposition guinéenne à l’élection présidentielle dont le premier tour est prévu pour le 18 octobre prochain alimente les débats depuis plusieurs jours, un citoyen à travers la présente tribune appelle les principaux leaders de l’opposition à s’unir pour faire barrage au président Alpha Condé. Pour lui, l’intérêt du peuple de Guinée dans son grand ensemble doit être mis au dessus des intérêts individuels des politiciens qui aspirent chacun à devenir président de la République. Pour cela, il propose la fusion des partis politiques dirigés par Cellou Dalein Diallo, Sidya Touré, et Lansana Kouyaté pour la formation d’un grand bloc dans le but non seulement d’empêcher un troisième mandat pour le président Alpha Condé mais aussi de créer une équipe gagnante capable de répondre aux aspirations de développement des Guinéens.


Chers Cellou Dalein Diallo, Sidya Touré et Lansana Kouyaté,
Vos actions prochaines façonneront à tout jamais l’histoire de la Guinée. Tout comme Alpha Condé, l’histoire vous jugera. Pour cela, je m’adresse à vous en tant que jeune citoyen inquiet pour l’avenir de son pays. J’ai vu récemment que Cellou Dalein Diallo demandait aux membres de son parti s’il devrait participer aux élections. Auparavant, toutes les questions se focalisaient sur qui et comment organiser des élections fiables. Toutes ces questions sont valides, mais futiles tout simplement parce qu’elles ignorent la réalité actuelle du terrain et l’urgence de la situation. Il reste clair qu’Alpha Condé et sa bande iront aux élections. Et tout comme sa constitution, ils imposeront sa victoire.

Pour cette raison, je n’ai nullement besoin de vous rappeler que la légitimité d’un État dépend de sa capacité à pouvoir subvenir aux besoins de bases de ses concitoyens. Certes, la nature des besoins dépend de la période historique et de l’histoire du peuple, mais ce peuple et ses besoins restent et demeurent la raison, et non un facteur, de l’existence de l’État ; ceci est réellement le contrat entre gouvernants et gouvernés. D’autre part, sa légalité dépend du respect des droits et des valeurs des concitoyens. Malheureusement, Alpha Condé, par la délinquance de son agissement et la médiocrité de son gouvernement, a rendu l’État guinéen illégitime et illégal aux yeux de l’écrasante majorité de la population. Conséquemment, la question qu’on devrait réellement se poser est : comment s’unir pour faire déguerpir Alpha Condé et son système ?

Pour cela, je pense avant tout qu’il faut reconnaître que le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) mène une bataille noble et juste même si son résultat et sa stratégie sont de nos jours questionnables. Malgré cela, tout Guinéen soucieux d’un avenir meilleur pour ce pays doit supporter cette coalition tout en sachant qu’elle n’est plus suffisante pour arrêter les penchants dictatoriaux d’Alpha Condé. Pour cette raison, je crois sincèrement que la fusion de vos partis politiques pour la formation d’un Bloc pour la Restitution de la Légitimité et de la Légalité de l’État est le seul moyen de changer le cours de l’histoire. Car cette stratégie risque de créer probablement une crise post-électorale inédite qui conduira à l’intervention des forces républicaines ou de paralyser le pays au point d’inciter ceux qui veulent confisquer le pouvoir à renoncer à la tenue des élections à la date prévue.

Le but individuel de chacun de vos partis politiques est avant tout de remporter des élections pour gouverner. Ce but est individuel, mais nullement singulier. Il est partagé et peut servir d’une source d’union. Il est possible de gagner et de gouverner ensemble tant que nous avons le courage de dépasser nos contradictions et la disposition de se sacrifier pour le bien de tous. Aujourd’hui, rien n’est encore tard. La balle est dans vos camps si vous voulez vraiment libérer la Guinée de la mal gouvernance, de la médiocrité et de la dictature régnante.

Ahmadou Baldé
Citoyen Guinéen

Articles Similaires

SÉNÉGAL. La vague d’arrestations arbitraires d’opposants et d’activistes porte gravement atteinte aux droits humains (Amnesty International)

LEDJELY.COM

N’ZÉRÉKORÉ : « la communication en contexte de crise sanitaire », au menu d’un atelier de formation pour les journalistes de la Guinée forestière

LEDJELY.COM

ENTREPRENEURIAT URBAIN : Enabel vient en appui à l’incubateur Jatropha

LEDJELY.COM

Le procès en appel de Madic 100 frontière renvoyé au 18 mars prochain

LEDJELY.COM

KANKAN : un étudiant décède en plein cours à l’Université Julius Nyerere

LEDJELY.COM

SANOYAH-KM36 : des vendeuses font leur retour sur les lieux où elles ont été récemment déguerpies

LEDJELY.COM
Chargement....