Ledjely.com
Accueil » N’ZÉRÉKORÉ : le collectif régional des organisations de défense des droits de l’homme s’indigne contre l’attitude du gouverneur
A la une Actualités Guinée Forestière Politique Societé

N’ZÉRÉKORÉ : le collectif régional des organisations de défense des droits de l’homme s’indigne contre l’attitude du gouverneur

Après la condamnation et la désolidarisation de la coordination régionale de la communauté Konia du mémorandum qu’un groupe se présentant comme la jeunesse Konia a adressé au président Alpha Condé, c’est au tour du collectif régional des organisations de défense des droits de l’homme de monter au créneau.

Dans une déclaration rendue publique ce mercredi 2 septembre 2020, il s’indigne contre  l’attitude du gouverneur de N’Zérékoré, le général Mohamed Gharé, et du 1er vice-maire de la commune urbaine, Bangaly Bayo, suite à leur implication dans cette affaire au cœur d’une vive polémique.

Le 1er vice-maire est l’un des signataires de ce mémo et le gouverneur de la région administrative de N’Zérékoré est suspecté d’être celui qui a fait le soi-transmis du document au ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation avant que ce dernier ne le remonte au niveau du président de la République.

Pour le collectif des organisations régionales de défense des droits, ce mémo est de nature à fragiliser la paix dans cette partie du pays en proie à des tensions communautaires. Par ailleurs, les membres du collectif invitent le président Alpha Condé et le ministre Bouréma Condé à un rappel à l’ordre du gouverneur et du 1er vice-maire de N’Zérékoré. Ci-dessous la déclaration du collectif.

Niouma Lazare Kamano, correspondant régional pour Ledjely.com

Articles Similaires

PRESIDENTIELLE DU 18 OCTOBRE : la CEEA présente son rapport préliminaire

LEDJELY.COM

VIOLENCES POST-ELECTORALES : des boutiques pillées à N’Zérékoré

LEDJELY.COM

CELLOU DALEIN REVENDIQUE SA « VICTOIRE » : réaction de la communauté international

LEDJELY.COM

PRÉSIDENTIELLE DU 18 OCTOBRE : « Dans 91% des bureaux de vote, les représentants des candidats n’ont pas contesté les résultats officiels » (CoCEG)

LEDJELY.COM

La crise politique guinéenne a encore de beaux jours devant elle

LEDJELY.COM

KINDIA : après la présidentielle, réactions de quelques citoyens !

LEDJELY.COM
Chargement....