Ledjely.com

Accueil » MACENTA :  le meneur des manifestations porté disparu, ses proches menacent de redescendre dans la rue
A la une Actualités Guinée Forestière Société

MACENTA :  le meneur des manifestations porté disparu, ses proches menacent de redescendre dans la rue

La nouvelle sur l’enlèvement du leader des jeunes manifestants de Macenta, dans la soirée de ce jeudi 3 septembre, s’est propagée dans la cité comme une traînée de poudre. Cela, quelques heures après les accrochages entre les forces de l’ordre et les jeunes qui manifestaient contre le mauvais état des routes.

Il s’agit bien de Antoine Béavogui, leader et porte parole des jeunes, qui protestent contre la dégradation poussée des routes de la voirie urbaine de Macenta. Son enlèvement ou son interpellation par des personnes non encore identifiées fait grand bruit dans la ville.

Pour venger leur ami, les jeunes de Macenta menacent de redescendre dans la rue si toutefois leur leader n’est pas libéré. Joint au téléphone par Ledjely.com, un des proches collaborateurs de Antoine Béavogui, explique : « C’est la complicité des autorités de Macenta. Parce qu’elles l’ont d’abord menacé de mort au même titre qu’un journaliste qui était sur le terrain. A la veille de la manifestation du jeudi, vers 23 heures, le préfet l’aurait appelé pour lui dire que 6 pick-ups de gendarmes sont venus en renfort dont 4 de N’Zérékoré et 2 de Gueckédou. Alors quand vous sortez demain, ils vont vous mater. Il y a eu deux manifestations auparavant, il n’y a eu aucune casse. Mais selon l’information qu’on a reçu, il paraît que le président Alpha Condé avait dit au député de Macenta qu’il n’était pas content de ce qui se passe à Macenta. C’est ainsi que la décision de réprimer la manifestation du 3 septembre a été prise. Sur ce, hier malgré la présence des forces de sécurité dans la ville, qui ont fait usage de gaz lacrymogène et de balles réelles, blessant 6 personnes, les jeunes ont manifesté. Vers 16 heures, je l’ai joint au téléphone. Antoine Béavogui m’a dit qu’il va à la maison pour prendre son bain. Au même moment qu’on échangeait, il m’a fait savoir qu’il y a un monsieur qui l’a appelé de se retrouver à l’église protestante Charles Louwanga et il devait savoir c’est qui. Un instant après je l’ai entendu dire, moi je suis déjà là, et du coup, il m’a raccroché au nez« .

Et Mamadi Onivogui de poursuivre : « Un moment après, j’ai tenté tous ses contacts, aucun ne passait. J’ai appelé à la maison, on m’a fait savoir qu’il n’y était pas. Aussitôt, je me suis dit qu’il a certes été arrêté. Parce que le lieu qu’il m’avait indiqué qu’il va pour se voir avec le monsieur qui l’appelait, c’est à côté du camp militaire. Mais aussi il m’a signifié que le monsieur l’appelle, il va pour savoir pourquoi« .

Interrogé, le troisième responsable du mouvement de protestation contre le mauvais état des routes à Macenta a indiqué que son compagnon de lutte serait arrêté et transféré à N’Zérékoré. « Hier après la manifestation, nous sommes  tous rentrés dans nos différentes familles. Après sa toilette, on ne sait pas qui l’a appelé. Et quand moi je l’ai appelé, j’ai entendu un bruit comme si on le pourchassait. Depuis ça, je n’ai plus de ses renseignements. Mais ce matin, un ami m’a fait savoir qu’il a été arrêté et transféré à N’Zérékoré », a indiqué Vagna Guilavogui. Et de renchérir : « Nous sommes à l’instant T chez le président du conseil des sages. S’il n’est pas libéré à l’immédiat, nous allons encore descendre dans la rue« , menace-t-il.

Niouma Lazare Kamano, correspondant régional pour ledjely.com

Articles Similaires

« Pourquoi ils nous ont violées… », une victime témoigne à visage découvert

LEDJELY.COM

SIGUIRI : un détenu se donne la mort par pendaison

LEDJELY.COM

REOUVERTURE DES CLASSES : le casse-tête des parents d’élèves

LEDJELY.COM

GUINEE : le Président, le fils prodige et la chute inattendue

LEDJELY.COM

CARBURANT : la baisse ne se répercute pas encore sur le transport

LEDJELY.COM

GUINEE : Douze ans après le massacre du stade, encore plus d’incertitude pour la justice suivant le récent coup d’État

LEDJELY.COM
Chargement....