Ledjely.com
Accueil » INNOVATION : en Guinée, les impôts et les taxes peuvent désormais être payés en ligne
A la une Actualités Budget Guinée

INNOVATION : en Guinée, les impôts et les taxes peuvent désormais être payés en ligne

Une réunion de cadres du ministère du Budget avec des représentants de l’Ordre des comptables, d’opérateurs économiques, de structures patronales et de banques de la place s’est tenue ce vendredi 4 septembre à Conakry. Objectif, présenter le « Système Etax-Guinée » aux contribuables guinéens immatriculés en Guinée. Etax.gov.gn est une plateforme disponible 24h/24 qui permet de payer les impôts et taxes à partir du compte bancaire du contribuable pour celui de la Direction nationale des impôts (DNI), à l’initiative de cette innovation. C’est de là que la DNI compte désormais reverser les fonds correspondants à la Banque centrale de la république de Guinée au compte du Trésor public. Un processus qui vise à améliorer le niveau de recettes. La salle de conférence du ministère de l’Economie et des Finances a servi de cadre à cette rencontre. Elle a été sanctionnée par la signature de conventions avec chacune des banques concernées.

Dans son intervention, Ismaël Dioubaté, le ministre du Budget, a expliqué que cette énième action s’inscrit dans le cadre de la modernisation de l’administration. « Il est évident que la Guinée était en retard par rapport aux standards internationaux, mais l’outil qu’on a à vous présenter aujourd’hui, je peux dire sans risque de me tromper, est le plus performant de la sous-région… C’est le seul portail de la sous-région qui va sortir avec une certification ISO de référence, pour dire que tous les risques sont quasiment couverts », a-t-il assuré.

Pour sa part, Aboubacar Makissa Camara, le directeur national des  Impôts, a expliqué que les avantages de ce portail se situent à trois niveaux. « Le premier lot va permettre aux contribuables de se déclarer, mais aussi de payer; éviter les contacts physiques avec les contribuables pour réduire les tentations de fraude, mais aussi permettre aux inspecteurs de se concentrer sur l’analyse et l’exploitation des dossiers qui sont mis à leur disposition à travers la plateforme. Le second lot va permettre à notre système de généraliser un back office pour que les moyennes et grandes entreprises puissent déclarer dans les même conditions. Le troisième lot va prendre en charge le contrôle fiscal, mais aussi le contentieux et d’autres aspects de la fiscalité ».

De leurs côtés, les participants se sont chacun pour leur part engagés à vulgariser cet acquis au sein de leurs structures respectives. « On n’a plus à remplir des déclarations, nous rendre à la direction nationale des Impôts pour les déposer, partir à la banque pour faire les paiements et revenir aux Impôts pour se faire délivrer une quittance », s’est félicité Eric Kollet, vice-président de la Confédération patronale des entreprises de Guinée.

A noter que cette présentation précède celle effectuée auprès du gouvernement il y a quelques semaines. Cette phase d’appropriation se poursuit jusqu’au 31 décembre 2020, intervalle de temps durant lequel le département entend largement former et informer les bénéficiaires.

Hawa Bah

Articles Similaires

PRIX DU PAIN : Cellou Dalein Diallo remet le gouvernement à sa place

LEDJELY.COM

RÉPRESSION À KOUROUSSA : le FNDC dénonce le « terrorisme d’État » contre les populations

LEDJELY.COM

KOUROUSSA: « Mon domicile, c’est comme un champ », le maire fait le bilan

LEDJELY.COM

FEGUIFOOT : de nouveaux soucis pour Antonio Souaré

LEDJELY.COM

ILES DE TRISTAO : la saliculture, une activité prisée par les femmes de Katchek

LEDJELY.COM

CONAKRY : un incendie ravage deux commerces à Kaporo-Marché

LEDJELY.COM
Chargement....