Ledjely.com
Accueil » MANDIANA : la première du BEPC s’exprime
A la une Actualités Education Haute Guinée

MANDIANA : la première du BEPC s’exprime

Les résultats du Brevet d’études du premier cycle sont disponibles depuis samedi dernier. Au total, 35,96% des candidats ont décroché leur admission au niveau national. Parmi les heureux admis de la session 2020, il y a Finda Catherine Sandouno, la première de la préfecture de Mandiana, région administrative de Kankan en Haute-Guinée. Au cours d’un entretien téléphonique qu’elle accordé au Djely via son correspondant basé dans la région de la savane guinéenne, cette nouvelle lycéenne est revenue sur son petit secret.

Âgée de 17 ans et élève au lycée Pathé Diallo dans la commune urbaine de Mandiana, Finda Catherine a été celle qui a porté haut la cité du Wassolon au BEPC de cette année. A l’entame de notre entretien, l’interlocutrice nous a parlé des premières minutes qui ont suivi l’annonce de son classement. « J’étais très ravie et contente, j’ai beaucoup dansé car c’est le fruit de mon travail. Je ne m’attendais pas à ce rang mais je croyais vivement à ma réussite », a-t-elle révélé.

Deux choses essentielles ont permis à cette jeune fille d’être première de sa préfecture : la révision et le courage. « Je prenais tout mon temps à réviser, matin, midi et soir. Je ne dormais presque pas. Mes premiers compagnons étaient mes cahiers et j’avais ce courage tous les jours. Et aujourd’hui, je suis ravie. Cette joie est la somme de l’appui de mes parents, mes amis et mes très chers enseignants », a-t-elle ajouté, visiblement reconnaissante des appuis des uns et des autres.

A lire  GUINEE : une manifestation du FNDC attendue dans la première quinzaine de septembre

Mlle Sandouno a d’autres ambitions : « Depuis la première année, je suis toujours première de la classe et je veux continuer sur cet élan. Je veux que les gens parlent toujours de bien de moi surtout que ma passion est d’être journaliste ».

Pour terminer, la nouvelle lycéenne a invité ses amis qui ont échoué à redoubler d’effort pour être parmi les heureux admis de l’année prochaine.

Michel Yaradouno, Kankan pour Ledjely.com

Articles Similaires

Kassognah, ce district qui n’a pas de collège public…

LEDJELY.COM

KABINET FOFANA : « Il faut que les candidats recentrent le débat sur les programmes de société »

LEDJELY.COM

N’ZEREKORE: l’antenne du FNDC appelle à une grandiose marche le 29 septembre 2020

LEDJELY.COM

MALI : enfin, un président de Transition !

LEDJELY.COM

LUTTE CONTRE LE COVID-19 ET CAMPAGNE ELECTORALE : 1,2 million de masques distribués aux partis en lice

LEDJELY.COM

Le Chef de Village PRAC, Youssouf Sampil, investi le 20 septembre 2020 à Baro, Parrain de la Fondation Malick CONDÉ

LEDJELY.COM
Chargement....