Ledjely.com
Accueil » KANKAN : Mamoudou Kaba dément son appartenance à l’UFDG et annonce qu’il va porter plainte contre le président du mouvement
A la une Actualités Haute-Guinée

KANKAN : Mamoudou Kaba dément son appartenance à l’UFDG et annonce qu’il va porter plainte contre le président du mouvement

Mamoudou Kaba, le chargé communication du Mouvement citoyen pour l’électrification de la Haute-Guinée, a été exclu du mouvement à l’origine des dernières manifestations à Kankan contre le manque d’électricité dans la région. La décision rendue publique vendredi soir par son président, Ousmane Mbia Kaba, est justifiée par une supposée appartenance du jeune homme à l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), le principal parti de l’opposition. Contacté dans la soirée de ce samedi par Ledjely.com, l’ancien porte-parole du Mouvement citoyen pour l’électrification de la Haute-Guinée a rejeté en bloc cette accusation avant d’annoncer ce qui sera sa prochaine démarche.

Il était injoignable depuis l’annonce de son exclusion des rangs des protestataires contre le manque d’électricité en Haute-Guinée. Mamoudou Kaba, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a au cours d’un entretien téléphonique accordé au Djely apporté un démenti à ce qu’il qualifie d’allégations mensongères du président du mouvement. « Je partais vendredi après-midi avec le gouverneur de la région à Diankana (un district de la périphérie) pour le lancement du mouvement de soutien au président Alpha Condé ABCD quand j’ai vu un ami habillé en t-shirt de l’UFDG. Je suis descendu pour le saluer. Quelques minutes après, le président Ousmane Mbia Kaba m’a contacté pour me dire que je ne suis plus membre du mouvement. Il a dit que je suis à la solde de l’UFDG. Ce qui n’est pas vrai. Comment je peux être avec les autorités pour le lancement d’un mouvement du RPG et on dit aussi que je suis avec l’opposition », se demande Mamoudou Kaba.

Poursuivant, le porte-parole exclu du Mouvement citoyen pour l’électrification de la Haute-Guinée nous a fait part de sa décision porter plainte contre Ousmane Mbia Kaba. « Je vais porter plainte contre lui pour diffamation. Pour le moment, c’est cette décision que j’ai prise », a indiqué Mamoudou Kaba.

Michel Yaradouno pour Ledjely.com

Articles Similaires

CRISE POST-ÉLECTORALE : affrontements et pillages à Conakry et dans certaines villes guinéennes

LEDJELY.COM

La Guinée n’est pas encore une société de droit

LEDJELY.COM

Me MORY DOUMBOUYA : « aucune velléité de déstabilisation du pays ne sera tolérée »

LEDJELY.COM

Après la présidentielle, Conakry sombre dans la violence !

LEDJELY.COM

SCRUTIN DU 18 OCTOBRE : ce que l’INIDH recommande à la CENI, à la population, aux partis politiques et aux candidats

LEDJELY.COM

L’Afrique de l’ouest en feu, la CEDEAO atone

LEDJELY.COM
Chargement....