Ledjely.com
Accueil » KALOUM : des jeunes désapprouvent la candidature du président Alpha Condé
A la une Actualités Politique

KALOUM : des jeunes désapprouvent la candidature du président Alpha Condé

En cette période de campagne électorale pour la présidentielle du 18 octobre prochain, le parti au pouvoir se heurte à une désapprobation de la candidature de son « champion », Alpha Condé, qui brigue un troisième mandat de plus en plus contesté par une partie de la population guinéenne. Dans certains  quartiers de Kaloum, connue pour son passé de commune qui accompagne le régime en place, des jeunes – à travers des banderoles accrochées dans les rues – expriment leur opposition à la candidature de l’actuel locataire du Palais Sékhoutouréa.

C’est le cas au quartier Sandervalia qui était autrefois sous le contrôle du RPG/Arc-en-ciel, le parti au pouvoir, au temps de feu Biriki Momo. Mais ces derniers temps, ce quartier a basculé dans les mains de l’opposition, notamment l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) de l’ancien Premier ministre Cellou Dalein Diallo.

Ces jeunes ne cachent plus leur opposition à un nouveau mandat pour le président Alpha Condé. Sur une banderole affichée à la deuxième Avenue, on peut lire « Non au troisième mandat ! Troisième mandat, Amoulanfé » (le slogan des partisans du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC, ndlr).

Interrogé sur ce revirement, le jeune Mohamed Soumah explique : « Nous ne voulons plus d’Alpha Condé. Il n’a qu’à partir car il est fatigué ». Et d’assurer : « En tout cas, nous ici, ça ne sera plus comme avant quand on nous trompait avec des fausses promesses, des sacs de riz… C’est fini ça ! Le troisième mandat, Amoulanfé ».

Son ami assis à côté de lui renchérit : « Le jour du vote, on ne votera pas pour le candidat du RPG/Arc-en-ciel. Soit on vote pour Cellou Dalein Diallo ou pour quelqu’un d’autre, soit on reste à  la maison sans voter. Mais jamais pour Alpha Condé ».

Au même moment d’autres jeunes à bord de deux pickups avec une chaine musicale font le tour de la commune de Kaloum pour faire des éloges du candidat Alpha Condé. Sur leurs t-shirts, on peut lire : « Les jeunes de Sandervalia sensibilisent ».

A quelques dizaines de mètres de là, précisément après la première Avenue, des banderoles et la photo du président de l’UFDG sont accrochées. On peut y lire : « Cellou, ensemble tout est possible. Vive l’UFDG ».

Au même moment, les militants de l’Union des forces démocratiques de Guinée qui s’apprêtent à aller à l’aéroport pour réceptionner Cellou Dalein Diallo, attendu à Conakry ce vendredi à 15 heures, font aussi le tour du centre-ville de Kaloum sur les motos, montrant les photos en main de leur leader qui affrontera le président Alpha Condé dans les urnes le 18 octobre prochain.

Balla Yombouno

Articles Similaires

CRISE POST-ÉLECTORALE : affrontements et pillages à Conakry et dans certaines villes guinéennes

LEDJELY.COM

La Guinée n’est pas encore une société de droit

LEDJELY.COM

Me MORY DOUMBOUYA : « aucune velléité de déstabilisation du pays ne sera tolérée »

LEDJELY.COM

Après la présidentielle, Conakry sombre dans la violence !

LEDJELY.COM

SCRUTIN DU 18 OCTOBRE : ce que l’INIDH recommande à la CENI, à la population, aux partis politiques et aux candidats

LEDJELY.COM

L’Afrique de l’ouest en feu, la CEDEAO atone

LEDJELY.COM
Chargement....