Ledjely.com
Accueil » RATOMA : des jeunes de Ratoma s’engagent pour la paix et le développement dans leur commune
A la une Actualités Jeunesse Société

RATOMA : des jeunes de Ratoma s’engagent pour la paix et le développement dans leur commune

Alors que des violences commencent à émailler la campagne électorale, des jeunes leaders de la commune de Ratoma se réunissent dans une coalition pour prôner la paix. C’est ce jeudi 1er octobre que le ton a été donné, au rond-point de Hamdallaye.

La cérémonie s’est déroulée sous le leadership de Elhadj Djeriba Diaby, ambassadeur de la paix, en présence de Ibrahima Sory Sacko, le directeur communal de la jeunesse de Ratoma. On peut voir sur leurs t-shirts blancs qu’ils arboraient, deux paumes serrées l’une contre l’autre.

Dans son intervention, Souaréba Diaouné, le porte-parole de la Coalition des jeunes leaders de Ratoma pour la paix, a expliqué que la mise en place de cette coalition tire son origine des violences sociopolitiques enregistrées depuis plus d’une décennie dans cette commune. « Ce spectacle désolant d’affrontements, très souvent entre les jeunes de Ratoma et les services de sécurité de maintien de l’ordre public, causant d’énormes dégâts matériels, la pertes en vies humaines en majorité des jeunes, a semé la psychose au sein de la population de Ratoma, et a aussi fragilisé les liens sociaux d’antan basés sur des liens sacrés, de bons voisinages », a-t-il déclaré, ajoutant qu’elle se fixe comme objectif la lutte contre l’insécurité, l’insertion socioprofessionnelle des jeunes, la construction et la rénovation d’infrastructures sociales de base.

Poursuivant, il a annoncé que la coalition sera à pied d’œuvre durant tout le processus électoral. « La Coalition des jeunes leaders de Ratoma pour la paix invitent les partis politiques engagés pour les élections présidentielles en cours, les institutions nationales et internationales, les personnes ressources éprises de paix et justice à un accompagnement technique et financier pour la réalisation de nos activités », a-t-il plaidé.

Pour sa part, Elhadj Djeliba Diaby, ambassadeur de la paix en Guinée s’est insurgé contre l’absence de cadres du ministère de la Sécurité et de la Protection civile qui, d’ailleurs, ont été attendu durant des heures. « On sait comment la guerre commence, on sait comment les troubles commencent, mais on ne sait pas quand et comment ça va finir. On doit vivre ensemble, nous sommes tous des frères (…) Nous sommes tous des cousins. Est-ce qu’il y a des cailloux qui sont jetés sur nous ? Est-ce que quelqu’un insulte son prochain ici ? », a-t-il interrogé.

Une intervention qui a alerté les agents des services de sécurité avoisinant le stade. « Nous sommes à vos côtés. Nous ne sommes pas contre vous. Tout ce que nous faisons, c’est dans le cadre du maintien et du rétablissement de l’ordre. Si vous nous voyez sur le terrain, ce n’est pas contre vous. On est là juste pour rétablir l’ordre (…) Nous vous encourageons et nous vous invitons à appeler d’autres esprits à vous emboîter le pas », a souhaité le lieutenant Kanté Mamady, le porte-parole des PA (postes armées) de l’axe.

Et pour l’ambassadeur de la paix de conclure : « Je n’ai rien à perdre ou à gagner aujourd’hui. J’ai fait ma vie, j’ai voyagé dans le monde entier, je peux vivre ailleurs, mais je vais vivre en Guinée quelque soit les difficultés. C’est pourquoi je suis content aujourd’hui : quand mes enfants, mes frères, mes citoyens disent désormais qu’il n’y aura pas de guerre et que désormais qu’ils ne vont pas brûler (des pneus sur) le goudron, et on ne va pas se blesser dans ce pays. Mon cœur est en paix. Je vous en prie faisons la paix dans notre pays, je me mets à genoux devant la République, les jeunes, les politiciens. Ce pays appartient à tous les Guinéens », a-t-il conclu.

Hawa Bah

Articles Similaires

COYAH : le préfet Aziz Diop menace…

LEDJELY.COM

ENVIRONNEMENT/COYAH : plus de 12 000 plants seront mis en terre à Wonkifong

LEDJELY.COM

ENFANTS EN CONFLIT AVEC LA LOI : l’heure est au bilan !

LEDJELY.COM

PORT DE CONAKRY : Alpha Condé fait visiter João Lourenço les installations du groupe Bolloré

LEDJELY.COM

TRANSFERTS MONETAIRES : l’ANIES tient sa promesse et continue d’accompagner plus de 130 000 personnes démunies à Conakry.

LEDJELY.COM

Alpha Condé explique à son homologue angolais « pourquoi » la Guinée n’est pas développée

LEDJELY.COM
Chargement....