Ledjely.com
Accueil » MUSIQUE : Papa Lavaly présente le single « Horoya »
A la une Actualités Culture Sport & Culture

MUSIQUE : Papa Lavaly présente le single « Horoya »

Soixante-deux ans après l’accession de la Guinée à la souveraineté nationale, Mamady Keïta alias Papa Lavaly se demande où est passée la dignité dont les Guinéens sont si fiers. Un questionnement en forme de remise en cause de l’indépendance du pays. Ceci étant, l’artiste se veut clair. La nouvelle dépendance dont la Guinée doit se départir n’est pas nécessairement en rapport avec le colon. C’est de l’élite guinéenne en général et de celle dirigeante en particulier que procède ce nouveau joug. Une élite qui, dit-il, fait à la fois dans la trahison et le mépris du Guinéen. Désignés pour assurer la gestion du bien commun, les responsables du pays ont tendance à prendre en otage celui-ci. Après, ils ont le culot de promouvoir l’unité nationale et l’égalité entre les Guinéens. C’est cette attitude empreinte de duplicité que dénonce Papa Lavaly dans ce single  »Horoya ». Une chanson qui sonne ainsi comme une reconquête de la liberté, la vraie.

Mamadi Keita dit PAPA LAVALY, né le 22 novembre 1980, est un artiste musicien de grande expérience. Ancien collaborateur de Papa Diabaté, Mamady Rougeo, Mohamed Karifa, Abdoul Karim Pandy des étoiles de Boulbinet, il lance sa carrière solo avec un nouveau single «HÔROYA ».

Soixante-deux ans après l’indépendance de la Guinée, les Guinéen.nes ont soif de la liberté de la justice. Dans son single de 5m 5 s, l’artiste  Papa KEITA dit « PAPA LAVALY s’interroge encore sur l’existence de cette liberté. Cet artiste musicien avec plusieurs cordes à son arc chante dans son premier single « La dignité « . Aujourd’hui, Papa LAVALY ne croit plus en la justice, la dignité et même l’indépendance des guinéen.nes.

Articles Similaires

CRISE POST-ÉLECTORALE : affrontements et pillages à Conakry et dans certaines villes guinéennes

LEDJELY.COM

La Guinée n’est pas encore une société de droit

LEDJELY.COM

Me MORY DOUMBOUYA : « aucune velléité de déstabilisation du pays ne sera tolérée »

LEDJELY.COM

Après la présidentielle, Conakry sombre dans la violence !

LEDJELY.COM

SCRUTIN DU 18 OCTOBRE : ce que l’INIDH recommande à la CENI, à la population, aux partis politiques et aux candidats

LEDJELY.COM

L’Afrique de l’ouest en feu, la CEDEAO atone

LEDJELY.COM
Chargement....