Ledjely.com
Accueil » KANKAN : forte hausse de la distribution des cartes d’électeurs
A la une Actualités Haute-Guinée

KANKAN : forte hausse de la distribution des cartes d’électeurs

Lancées le 19 septembre dernier, les opérations de distribution des cartes d’électeurs suivent leur cours normal sans difficulté majeure dans la région de Kankan, la première circonscription électorale du pays avec 22% de l’ensemble des électeurs. L’annonce a été faite samedi dernier par Sekou Mara, trésorier de la commission électorale préfectorale indépendante (CEPI) de Kankan, au cours d’un entretien accordé au Djely à travers son correspondant en Haute-Guinée.

Dans le Nabaya, l’opération a lieu sans souci majeur. « Au niveau de notre commission électorale préfectorale, c’est à dire, les douze sous-préfectures et la commune urbaine, 201 commissions dont une soixantaine composée de trois membres travaillent d’arrache-pied sur le terrain. Dans l’ensemble, les activités se passent à merveille et à la grande vitesse, surtout au niveau des sous-préfectures grâce aux différentes planifications de nos démembrements, nous sommes entre 87% et 90% de la distribution des cartes d’électeurs à la date du 30 septembre au niveau préfectoral », a-t-il annoncé.

Poursuivant, Sekou Mara a rassuré que les agents distributeurs ne rencontrent pas de difficultés majeures sur le terrain. « Les premiers jours, les commissions qui sont dans la commune urbaine étaient confrontées aux activités parallèles des citoyens. Ce qui entravait le bon déroulement du travail, mais dès que nous avons fait ce constat, on a développé de nouvelles stratégies, surtout le porte-à-porte. Ceci pour que chacun ait cette pièce très importante », a-t-il ajouté.

Profitant de l’occasion, M. Mara a rappelé l’importance de la carte d’électeur avant d’inviter les Guinéens à promouvoir la paix et le vivre ensemble. « J’invite les citoyens à aller retirer leurs cartes d’électeurs, car on ne peut pas voter sans celles-ci. Si vous avez la chance de figurer dans le fichier, alors retirez vos cartes que vous votiez ou pas. Car, c’est une pièce très importante pour chaque citoyen.  Les Guinéens doivent mettre de côté les considérations politiques et cultiver la paix et surtout entretenir les liens sociaux », a-t-il estimé.

Michel Yaradouno, Kankan pour Ledjely.com 

Articles Similaires

“Chanceux est celui qui croisa le natif d’Arada sur le chemin de la Diplomatie !”

LEDJELY.COM

N’ZÉRÉKORÉ : des coups de feu entendus dans un quartier de la commune urbaine

LEDJELY.COM

KOUROUSSA : un père de famille tué dans un accident de la circulation

LEDJELY.COM

ABOUBACAR SOUMAH : « Le mouvement syndical ne tolérera aucune immixtion du gouvernement »

LEDJELY.COM

COVID-19 : un an après l’apparition de la maladie en Guinée, l’ANSS dresse le bilan

LEDJELY.COM

MALI : le président du CMA assassiné à Bamako

LEDJELY.COM
Chargement....