Ledjely.com
Accueil » Lancement des travaux de construction du port de services du Winning Consortium Simandou
A la une Actualités Basse-Guinée Mines Publireportage

Lancement des travaux de construction du port de services du Winning Consortium Simandou

Le gouvernement guinéen, représenté par le chef de cabinet du ministère des Mines et de la Géologie, a procédé ce mardi 6 octobre à la pose de la première pierre de la construction du port de services de Morebaya du Winning Consortium Simandou dans le district de Singuelen, sous-préfecture de Maferinyah, à Forecariah, qui permettra la création de plusieurs emplois directs et indirects en tenant compte du contenu local.

Pour Moustapha Touré, le sous-préfet de Maferinyah, cet important projet dont sa localité bénéficie, va générer 30 000 emplois directs et indirects.

Selon M. SUN, PDG de Winning Consortium Simandou, « le projet dans sa phase initiale (le port) offrira le terminal de la voie du transport maritime du matériel et des équipements pour la construction des infrastructures minières et ferroviaires de la mine de Simandou. Dans un proche avenir, ce port deviendra l’ouverture sur le monde pour le transport des ressources minières et agricoles de la Guinée, y compris pour la mine du fer de Simandou. A long terme, il pourra se transformer en un port de libre échange diversifié et moderne qui contribuera à la croissance économique de la région », a-t-il annoncé.

Parlant du chemin de fer qui aura une distance de 679 kilomètres pour le transport du minerai qui traverse la Guinée d’Est en Ouest, M. SUN a ajouté qu’il « offrira les opportunités majeures de développement de l’agriculture« .

Concernant les avantages que les communautés pourront tirer de ces investissements, elles auront plus d’opportunités pour l’éducation, la santé, la formation et les emplois. « Ces éléments sont indispensables pour un développement durable » de la Guinée, a fait remarquer le PDG.

Prenant la parole, Ahmed Keita, le chef de cabinet du ministère des Mines et de la Géologie, a déclaré que le consortium SMB Winning « démontre sa détermination à développer le projet Simandou du bloc 1 et 2 (…) Le port de services qui servira les petits navires dans le cadre de la construction du projet de Simandou aura une profondeur de 6 à 9 mètres et sera en usage multiples par l’opérateur, notamment pour l’importation des équipements de construction du projet Simandou et d’autres entités. Il s’agira aussi de développement du grand port de Makatan qui aura une profondeur de 17 mètres et permettra de recevoir d’autres navires », s’est félicité M. Keita.

Plus loin, il a rappelé que « le projet Consortium SMB Winning a un investissement estimé de toute les phases à 15 milliards de dollars et la société s’engage à investir 6 milliards de dollars sous fonds propres et à mobiliser les autres fonds nécessaires à la mise en œuvre. Ainsi donc, l’Etat dans la réalisation de ce projet, bénéficiera des avantages spécifiques à chaque étape de sa réalisation, notamment en termes d’emplois, d’achats locaux et de revenus. En termes d’emplois, le projet créera plus de 30 000 emplois directs en phase de construction et 10 000 pendant la phase d’exploitation. En ce qui concerne les emplois indirects, ils vont attendre 65 000 en phase de construction et 20 000 en phase d’exploitation ».

Pour permettre à la Guinée de bénéficier pleinement de tous les avantages et opportunités du projet, le consortium s’engage à mettre en œuvre un programme soutenu et régulier de formation et de transferts des compétences en faveur des Guinéens. Ainsi, sur la base des hypothèses retenues, les revenus directs de l’Etat sont estimés à 15,5 milliards de dollars sur les 25 ans de durée de la convention.

Pour terminer Ahmed Keita a invité les populations de Forecariah, surtout les femmes et les jeunes, à soutenir la mise en œuvre des activités de ce projet. « J’invite également les jeunes à se former pour répondre aux aspirations de ce projet, car le consortium a pris un engagement de respect strict du contenu local, donc créer l’emploi localement.

A rappeler que sur tous les projets de Simandou, on aura 679 kilomètres de voies ferrées du trans-guinéen, 15 milliards de dollars d’investissements sur l’ensemble du projet simandou ; le démarrage de l’exploitation minière est prévu en 2025. Quelque 250 millions de dollars seront investis pour la création d’un corridor de croissance agricole.

Balla Yombouno

Articles Similaires

N’ZÉRÉKORÉ : une mère de famille met fin à ses jours

LEDJELY.COM

DJIBOUTI : la stratégie chinoise de la dépendance et de l’influence

LEDJELY.COM

URGENT : descente musclée d’agents de la BRB dans les locaux de Gangan Radiotélévision

LEDJELY.COM

CONAKRY : vers la commémoration des pendaisons de 1971

LEDJELY.COM

CHAN TOTAL 2021 : Guinée Games positionne le Syli favori

LEDJELY.COM

La grève du SNAESURS largement suivie à l’Université de Kindia

LEDJELY.COM
Chargement....