Ledjely.com

Accueil » LITTERATURE : l’ancien ministre Jean-René dédicace son sixième livre
A la une Actualités Culture Littérature

LITTERATURE : l’ancien ministre Jean-René dédicace son sixième livre

Dans le cadre des Mercredis du livre, la maison d’édition Harmattan Guinée a procédé ce mercredi 7 octobre 2020 à la présentation du livre intitulé « Masques et danses Baga à travers le D’MBA », de l’auteur  Jean-René Camara, actes des trois éditions du festival de danse D’mba et arts bagas. La cérémonie a été présidée  par le ministre d’Etat Naby Youssouf Kiridi Bangoura.

C’est un livre de 138 pages divisé en trois chapitres dont le premier parle des aspects organisationnels du festival. Le chapitre 2 parle des masques, danses et chants bagas. Et dans ce deuxième chapitre, l’auteur  parle de la typologie des masques et instruments de musique, la description des masques de réjouissance. Quant au chapitre 3, il parle des communications sur le patrimoine culturel  baga, où  l’auteur  explique que la culture et l’art bagas sont des répertoires inépuisables.

Selon l’auteur, pour compléter la connaissance de la culture en Guinée, ce livre décrit l’histoire du festival de danse D’mba et les arts bagas. « Il se nourrit aussi des actes des premières éditions culturelles qui ont eu lieu respectivement au centre culturel franco-guinéen à Conakry en février 2015, à Kataco en janvier 2018 et à Kamsar en février 2019. Les manifestations artistiques et culturelles annuelles tournantes déjà réussies dans le Bagataï, affichent d’autres ambitions légitimes et louables », a déclaré l’auteur.

Plus loin, il a rappelé qu’à travers ce livre, il a tout d’abord voulu exprimer sa passion, son avis, sa volonté pour la culture  africaine de Guinée.  » J‘ai voulu à travers sa riche culture baga montrer le potentiel culturel et artistique dans ce livre. Au-delà des activités culturelles que nous avons initiées et qui ont lieu chaque année dans le bagataï, chaque mois de février pendant les périodes de récoltes et nous avons d’autres ambitions, c’est la valorisation de notre patrimoine culturel et artistique », a-t-il ajouté.

En présidant cette cérémonie, le ministre d’Etat à  la présidence Naby Youssouf Kiridi Bangoura a fait un commentaire sur la culture baga. « La bagayité, c’est quelque chose de très difficile à définir, parce que c’est une culture qui est post moderne parce qu’elle est caractérisée par des choses que les gens les plus évolués du monde cherchent aujourd’hui. Une des choses, c’est la pluralité au sein de la même communauté. La culture baga est fondée sur cette communauté, qui sont des communautés linguistiques, distinctes et proches à la fois », a expliqué M. Bangoura.

Balla Yombouno

Articles Similaires

Le Baya, cet ornement des hanches qui captive les hommes

LEDJELY.COM

GUINEE : la Banque islamique de Guinée fait un don au Fonds social de la sécurité et de la protection civile

LEDJELY.COM

LES NOMINATIONS AU COMPTE-GOUTTES : la peur du bide avec du Alpha sans Alpha (Edito Djoma)

LEDJELY.COM

GOUVERNEMENT DE TRANSITION : le colonel Doumbouya nomme quatre ministres

LEDJELY.COM

RENTREE DES CLASSES : forte affluence  à N’zérékoré

Ledjely.com

Rentrée scolaire à Kankan : faible affluence dans les écoles

Ledjely.com
Chargement....