Ledjely.com
Accueil » ALPHA CONDE EN CAMPAGNE : « Quelques Guinéens sortiront pour lui dire aurevoir »
A la une Actualités Politique

ALPHA CONDE EN CAMPAGNE : « Quelques Guinéens sortiront pour lui dire aurevoir »

Alors qu’il s’était résolu à animer ses meetings par visioconférence depuis son palais, le président Alpha Condé décide finalement de descendre sur le terrain, à partir de ce samedi, pour aller à la rencontre des populations en prélude à la présidentielle du 18 octobre 2020.

Selon des sources proches du locataire du palais Sekhoutoureyah, le candidat du RPG/Arc-en-ciel qui brigue un troisième mandat à la tête de la Guinée effectuera une longue tournée à l’intérieur du pays à une semaine du scrutin présidentiel qui s’annonce plus compliqué que prévu pour la mouvance présidentielle.

Une décision à laquelle son principal challenger n’a pas tardé à réagir. Cellou Dalein Diallo qui s’offre des bains de foule depuis le début de sa tournée entamée lundi dernier, en Guinée forestière, y voit une pression supplémentaire sur le président sortant. « Impressionné par les marées humaines qui m’ont accueilli à Faranah et en région forestière, et voulant à tout prix prouver qu’il est encore apte pour la fonction présidentielle, Alpha Condé se résout à sortir de son palais« , a-t-il écrit sur sa page Facebook.

Et de lui lancer un défi à peine voilé de prendre les routes défoncées pour aller rencontrer les populations à la base afin de connaître leur calvaire au quotidien : « Évitant soigneusement d’emprunter les routes de l’impossible, [Alpha Condé] prendra son hélicoptère pour démarrer ce qui a tout l’air d’un Bye Bye Tour« .

Le candidat de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), soutenu par l’Alliance nationale pour l’alternance et la démocratie (ANAD), a une petite idée de ce qui se passera à l’occasion de cette tournée de son adversaire. « Quelques Guinéens sortiront pour lui dire aurevoir, a-t-il ironisé. D’autres resteront à la maison à prier pour son départ « . Cellou Dalein Diallo assure également que les Guinéens « sont conscients qu’on ne peut effacer en 7 jours de campagne 10 ans de mauvaise gouvernance« .

Articles Similaires

REFILA : ouverture à Conakry d’un atelier sur les marchés de l’ananas

LEDJELY.COM

PRÉSIDENCE BIDEN : quelle place pour l’Afrique ?

LEDJELY.COM

NOUVEAU MANDAT : les défis du « Gouverner autrement », selon l’Hon. Zeinab Camara

LEDJELY.COM

MOUNTAGA KEITA : « la Guinée n’est pas un scandale, mais une aberration »

LEDJELY.COM

KANKAN : accusé de gestion opaque, le maire de Karifamoriah se défend

LEDJELY.COM

CHAN 2021 : entrée en matière idéale pour le Syli de Lappé Bangoura

LEDJELY.COM
Chargement....