Ledjely.com
Accueil » N’ZÉRÉKORÉ : des jeunes se mobilisent pour une élection apaisée
A la une Actualités Guinée Forestière Jeunesse Politique Société

N’ZÉRÉKORÉ : des jeunes se mobilisent pour une élection apaisée

Dans le cadre de la tenue d’une élection apaisée à N’Zérékoré, le 18 octobre prochain, les actions pour atteindre cet objectif se multiplient sur le terrain. L’institution Search For Common Ground déploie à travers la ville des jeunes leaders pour une campagne de sensibilisation axée sur la consolidation de la paix et de promotion de la cohésion sociale.

Cette campagne de sensibilisation a été lancée ce lundi 12 octobre 2020 dans la capitale de la Guinée forestière.

Dans sa communication, l’assistant projet à Search For Common Ground a rappelé l’historique de ce projet avant de revenir sur son objectif. « Ce projet qui a une durée de deux ans a commencé au mois de mars dernier. Il s’appuie sur la consolidation des infrastructures sociales de paix, qui ne sont autres que des synergies locales des acteurs de paix qui étaient déjà mises en place par Wanep, ACORD avec un appui financier de PBF depuis 2016 », a rappelé Zoumanigui Jean Claude Kékoura.

À la question de savoir pourquoi ce projet, Zoumanigui Jean Claude Kékoura répond : « Ce projet vient pour redynamiser ces synergies communales des acteurs de paix et les synergies préfectorales des acteurs de paix. En renforçant leur capacité pour qu’elles soient plus efficaces dans leur mission de prévention et transformation des conflits surtout en cette période électorale. Ces structures sont composées de jeunes, de femmes, des leaders religieux, de la notabilité et des autorités ».

Pour sa part, Sory 1 Condé a lors de son intervention mis l’accent sur les résultats visés par ce projet. « Le projet FONIKÉ, entrepreneurs sociaux pour la paix en Guinée, vise trois résultats. Il s’agit en première position de réduire les conflits sociopolitiques dans les zones ciblées par le projet ; cela, grâce à l’implication des jeunes. Le deuxième résultat, c’est de promouvoir à travers des jeunes la cohésion sociale. Enfin, les décideurs, les communautés doivent reconnaître que ces jeunes ont un potentiel en tant qu’acteurs. Donc, ils doivent être associés dans les prises de décisions pour la prévention des conflits dans leurs localités », a dégagé Sory 1 Condé, agent de terrain à SFCG.

Par ailleurs, il a noté qu’après le lancement de cette activité, 40 jeunes identifiés et formés seront déployés dans les quartiers de la commune urbaine de N’Zérékoré. « Ce projet a identifié et formé 40 jeunes leaders dans la préfecture de N’Zérékoré. Avec ces 40 jeunes, nous entreprenons actuellement des campagnes de sensibilisation auprès d’autres jeunes dans la commune urbaine pour la tenue d’une élection apaisée le 18 octobre prochain », a annoncé M. Condé.

A préciser que la préfecture de N’Zérékoré est l’une des zones les plus conflictogènes de la région.

Niouma Lazare Kamano, correspondant régional pour Ledjely.com

Articles Similaires

COYAH : le préfet Aziz Diop menace…

LEDJELY.COM

ENVIRONNEMENT/COYAH : plus de 12 000 plants seront mis en terre à Wonkifong

LEDJELY.COM

ENFANTS EN CONFLIT AVEC LA LOI : l’heure est au bilan !

LEDJELY.COM

PORT DE CONAKRY : Alpha Condé fait visiter João Lourenço les installations du groupe Bolloré

LEDJELY.COM

TRANSFERTS MONETAIRES : l’ANIES tient sa promesse et continue d’accompagner plus de 130 000 personnes démunies à Conakry.

LEDJELY.COM

Alpha Condé explique à son homologue angolais « pourquoi » la Guinée n’est pas développée

LEDJELY.COM
Chargement....