Ledjely.com
Accueil » RATOMA : un meeting organisé pour faire régner la paix
A la une Actualités Jeunesse Société

RATOMA : un meeting organisé pour faire régner la paix

Dans le souci de faire régner la paix avant, pendant et après l’élection présidentielle du dimanche prochain, la Coalition des jeunes leaders de Ratoma pour la paix a organisé un meeting ce jeudi 15 octobre 2020 à la Maison des jeunes de ladite commune, en banlieue de Conakry. Sous les thèmes ‘’Ensemble, cultivons la paix et l’unité nationale’‘’ et ‘’Ensemble, cultivons l’esprit de la non-violence‘’, l’activité s’est déroulée en présence de plusieurs personnalités et des artistes ainsi qu’une forte mobilisation des jeunes de la commune de Ratoma.

Selon Diaouné Souaréba, membre de la coalition, la population de la commune de Ratoma a vécu plus d’une décennie dans les violences sociopolitiques à l’occasion des marches et grèves organisées par les leaders politiques, les structures syndicales et les organisations de la société civile. Dans son discours, il a expliqué les raisons de l’organisation de ce meeting. « L’organisation de ce meeting résulte d’un constat général  du fait que chez nous, les élections quelque soit leur forme enregistrent des violences sous toutes les formes, telles que verbales, physiques, psychologiques, structurelles… Actualité oblige, quand on sait que les Guinéens s’apprêtent pour la grande consultation électorale du 18 octobre 2020 pour élire le nouveau président. Souvent, les jeunes sont manipulés par des politiciens malveillants pour générer de la violence dans le but d’affaiblir un adversaire politique. C’est dans ce cadre et surtout du manque de fair- play démocratique existant que la Coalition des jeunes leaders de Ratoma pour la paix entend conscientiser les jeunes pour prévenir la violence et œuvrer pour des élections apaisées et démocratiques sachant qu’ils sont la cible des hommes politiques pour la génération de la violence en période électorale », a-t-il déclaré.

Bakary Diaby, parrain de l’activité, a indiqué avoir accepté d’accompagner ces jeunes à cause de leur volonté de promouvoir la paix dans la commune de Ratoma. « Les jeunes ont mené des campagnes de sensibilisation dans les quartiers, dans les ghettos, dans les familles, etc. Ces jeunes sont à encourager et soutenir car ils ont vraiment la volonté de cultiver la paix sans laquelle aucun développement n’est possible. On ne souhaiterait en aucun cas que ce qui s’est passé au Libéria et en Sierra-Léone en terme de violence se produise chez nous », a souligné M. Diaby.

Mamadou Lamine Diallo, un des sensibilisateurs, a invité toute la jeunesse de la commune à la retenue et a refusé toute manipulation. « Je demande à tout un chacun de ne pas accepter que la politique nous divise. Tous ces politiciens vont passer un jour mais la Guinée va demeurer. N’acceptons plus de nous en prendre les uns contre les autres. Refusons la manipulation. Ensemble, disons non aux violences politiques », a-t-il déclaré.

Des groupes de jeunes et artistes ont fait des prestations dans lesquelles des messages de paix ont été véhiculés.

Mariama Ciré Diallo

Articles Similaires

BOKÉ : disparition inquiétante d’une élève peu après la fin du CEP

LEDJELY.COM

Le régime d’Alpha Condé accusé d’avoir « une volonté manifeste de mettre fin à la vie » de Foniké Menguè

LEDJELY.COM

JEUX PARALYMPIQUES DE TOKYO 2020 : la Guinée au rendez-vous avec deux athlètes

LEDJELY.COM

Me Mory Doumbouya s’exprime sur la demande d’hospitalisation de Foniké Menguè

LEDJELY.COM

« Personne ne m’entendra parler de ce que je me suis dit avec Cellou Dalein »

LEDJELY.COM

ALPHA BOUBACAR BAH : « Pour ceux qui disent que j’ai un bureau à la Présidence… »

LEDJELY.COM
Chargement....