Ledjely.com
Accueil » KINDIA : après la présidentielle, réactions de quelques citoyens !
A la une Actualités Basse-Guinée Politique

KINDIA : après la présidentielle, réactions de quelques citoyens !

Au lendemain de l’élection présidentielle du 18 octobre 2020, tenue globalement dans le calme, des citoyens dans l’attente des résultats partiels provisoires, certains citoyens de la ville de Kindia expriment leur sentiment sur les attentes qu’ils ont de ce processus. 

Fodé Soumah souhaite un lendemain meilleur après le choix du président de la République. « Je veux une bonne suite pour notre pays après ce scrutin. Que les Guinéens s’entendent et s’aiment entre eux », souhaite-t-il.

Aminata Soumah, secrétaire de direction, veut que les Guinéens acceptent de tourner la page des violences afin de faire face à l’essentiel. « Les Guinéens ont pris assez de temps dans la politique et il est temps pour nous de poser les bases du développement économique et social », pense-t-il.

Certains citoyens estiment que la paix est au prix de la justice sociale. « Quand il y a la justice, il y aura la paix. Sans la justice, la paix est menacée », soutient un professeur de l’Université de Kindia qui a requis l’anonymat.

Alors que les résultats du scrutin se font attendre, certains redoutent des contestations post-électorales après leur proclamation par la CENI. Sow Abdoulaye, estime : « Si les résultats obtenus par les candidats sont proclamés sans falsification, il n’y aura aucun problème, mais à l’inverse les revendications pourraient entraîner des troubles ».

Trouvé dans un bar café, Moussa Mara, invite l’État à plus de responsabilité. « Il revient à l’État de se pencher sur la souffrance de la population et de lui éviter d’autres sources de malheurs. La politique en elle même ne fait pas le développement », estime t-il.

Balla Fakoly, Kindia pour Ledjely.com

Articles Similaires

KAGBELEIN : un présumé voleur de moto lynché à mort par une foule en colère

LEDJELY.COM

Le journaliste Ibrahima Sadio Bah recouvre la liberté après sa condamnation dans une « banalité rare »

LEDJELY.COM

EXCLUSIF : vers la mise en place d’un comité de normalisation à la tête de la Feguifoot

LEDJELY.COM

POLICE ROUTIÈRE : « Aucun policier en civil ne doit arrêter un motard » (commissaire Zakaria Camara)

LEDJELY.COM

JUSTICE : les huissiers et les avocats suspendent leur grève

LEDJELY.COM

DINGUIRAYE : le calme revient à Banora après les violences du week-end dernier

LEDJELY.COM
Chargement....