Ledjely.com
Accueil » MANIFESTATION A L’APPEL DE L’OPPOSITION : nos constats au grand marché de Madina
A la une Actualités Commerce Politique Société

MANIFESTATION A L’APPEL DE L’OPPOSITION : nos constats au grand marché de Madina

Ce mardi 3 novembre 2020, l’appel à la protestation contre les résultats provisoires proclamés de la présidentielle du 18 octobre dernier par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), donnant le président sortant Alpha Condé vainqueur avec plus de 59% des voix, lancé par l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), de l’Alliance nationale pour l’alternance et la démocratie (ANAD) et d’autres partis de l’opposition guinéenne, est bien suivi au grand marché de Madina, principal poumon économique de la Guinée, où la plupart des magasins et boutiques étaient fermés. 

D’Avaria, en passant par le marché de friperies jusqu’aux grands magasins, le constat était le même : les principaux boutiques et magasins étaient fermés à l’aide de grosses barres de fer et de cadenas. A part quelques vendeuses d’articles divers, le marché d’Avaria était loin ce mardi de son ambiance habituelle. Les marchands ambulants aussi étaient moins nombreux que pendant les jours ordinaires. Ceux qui avaient décidé de s’y rendre pour chercher leur pain quotidien se faufilaient entre les voitures et les taxis motos le long de la route du Niger.

En remontant vers l’échangeur qui mène vers Dixinn, qui refoule habituellement du monde, était presque méconnaissable. Très peu de marchands et passants n’étaient visible en ce jour de manifestation à l’appel de l’opposition, qui – finalement – s’est transformée en une journée ville morte dans les quartiers de la haute banlieue de Conakry.

Sur la route du marché Niger jusqu’au carrefour menant vers le Tribunal de première instance de Mafanco, les vendeurs de pièces détachées et quelques réparateurs de moto, eux, étaient présents comme à l’accoutumée. L’on était des bouchons à certains endroits de la route.

Selon des personnes interrogées sur place par Ledjely.com, la journée a été marquée par une grande absence de la clientèle ; bien qu’aucune manifestation  n’y a été enregistrée.

Balla Yombouno

Articles Similaires

COYAH : le préfet Aziz Diop menace…

LEDJELY.COM

ENVIRONNEMENT/COYAH : plus de 12 000 plants seront mis en terre à Wonkifong

LEDJELY.COM

ENFANTS EN CONFLIT AVEC LA LOI : l’heure est au bilan !

LEDJELY.COM

PORT DE CONAKRY : Alpha Condé fait visiter João Lourenço les installations du groupe Bolloré

LEDJELY.COM

TRANSFERTS MONETAIRES : l’ANIES tient sa promesse et continue d’accompagner plus de 130 000 personnes démunies à Conakry.

LEDJELY.COM

Alpha Condé explique à son homologue angolais « pourquoi » la Guinée n’est pas développée

LEDJELY.COM
Chargement....