Ledjely.com
Accueil » « Gouverner autrement », Alpha Condé explique le concept
A la une Actualités Guinée Politique

« Gouverner autrement », Alpha Condé explique le concept

 ‘’Gouverner autrement’’, le président Alpha Condé et certains autour de lui n’ont plus que cette expression à leurs lèvres depuis la réélection confirmée du chef de l’Etat pour son troisième mandat. Une expression qui se veut l’incarnation d’une nouvelle façon de faire dans la gestion des affaires publiques. Ce sera, nous dit-on, le symbole de la rupture que le candidat Alpha Condé a vendue à ses compatriotes à l’occasion de la dernière campagne électorale. Mais concrètement, en quoi va consister ce « gouverner autrement » ? Le président Alpha Condé l’a lui-même expliqué ce samedi à l’occasion de la cérémonie d’inauguration de la Banque nationale d’investissement (BNI) qu’il présidait.

D’entrée, Alpha Condé prévient. ‘’Gouverner autrement’’, ce n’est ni un slogan, ni une vue de l’esprit, selon lui. Cela renvoie, à l’en croire, au respect rigoureux des règles et des principes aussi bien de la part des citoyens que des hauts cadres. C’est quelque chose de hautement plus concret. C’est ainsi que selon lui, « Gouverner autrement, c’est aussi  développer l’éducation civique dans nos écoles,  c’est obliger les populations à  respecter  la loi ». C’est aussi, explique-t-il, la fin de la justice populaire « Qu’est-ce nous constatons depuis des années ? Ce qui n’aurait jamais été possible sous la première république.  Vous arrêtez un voleur,  au lieu de  l’amener à la gendarmerie vous le frappez à mort, c’est-à-dire se rendre justice alors qu’il n’y a la justice,  il y a la loi.  Ça aussi c’est fini, nous prévenons les populations », avertit Alpha Condé.

« Gouverner autrement’’, touche également, selon le président Alpha Condé. « Il y a les bacs à ordures  on vient jeter les ordures à côté, ça  aussi c’est fini ». Bref, dit-il, « gouverner autrement ce n’est pas seulement  le gouvernement,  c’est le changement de comportement des populations guinéennes elles-mêmes.  Cette  anarchie de laisser des marchés et de créer des marchés partout même devant les ministères  ce qui est inadmissible.  Mais cela est dû aussi à la pauvreté. Donc gouverner autrement, ça veut dire aucune tolérance à  la corruption,  aucune tolérance au copinage, aucune tolérance à  l’ethnocentrisme,  au clientélisme ».

Balla Yombouno

Articles Similaires

BOKÉ : une nouvelle étape franchie dans le cadre du projet Energie de l’OMVG

LEDJELY.COM

3E ÉDITION DU FESTIVAL DU THÉÂTRE DE DUBRÉKA : les organisateurs annoncent les couleurs

LEDJELY.COM

AFFAIRE 200 MILLIARDS : « Moussa Moïse ne se reproche rien », dixit son avocat Me Béa

LEDJELY.COM

AEROPORT DE CONAKRY : Hadja Halimatou Dalein Diallo empêchée de quitter le territoire national

LEDJELY.COM

AVIS D’APPEL D’OFFRE : Unicef recherche une ou plusieurs société pour achat de 46 Groupes électrogènes

LEDJELY.COM

PRESIDENTIELLE DU 18 OCTOBRE : voici comment le RPG a « gagné » à Coyah

LEDJELY.COM
Chargement....