Ledjely.com
Accueil » INTERDICTION DE MANIFESTATIONS : « le FNDC ne saurait obéir… »
A la une Actualités Guinée Politique

INTERDICTION DE MANIFESTATIONS : « le FNDC ne saurait obéir… »

Sommes-nous repartis pour un nouveau bras de fer à l’image de celui qui aura caractérisé toute cette année 2020? Probablement. En tout cas, la tenue de la présidentielle du 18 octobre dernier et la proclamation de la victoire du président Alpha Condé ne semblent pas taire les divergences politiques. Ainsi, récemment l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) qui conteste le scrutin et dont les principaux responsables sont détenus en prison a lancé un appel à manifestation pour le mercredi 25 novembre prochain. Appel à la suite duquel le gouvernement, pour sa part, a prévenu ce dimanche 22 novembre de l’interdiction des « manifestations sociales et politiques« . Et c’est contre cette dernière décision des autorités que s’élève le Front national pour la défense de la constitution (FNDC). « Le FNDC ne saurait obéir à cette interdiction illégale et travaille déjà sur un schéma adapté au contexte de répression, d’abus de pouvoir et de totalitarisme« , assure la plateforme anti-troisième mandat dans un communiqué dont Ledjely.com a reçu une copie.

 

Articles Similaires

JUSTICE : Charles Wright met en garde les huissiers contre les « abus »

LEDJELY.COM

Le colonel Mamadi Doumbouya veut que les membres des cabinets soient associés aux prises de décision des ministres

LEDJELY.COM

SORTIE D’ALPHA CONDE : soulagés, ses partisans ne souhaitent pas son retour

LEDJELY.COM

Plan International Guinée lance l’an 2 du projet de riposte contre la tuberculose et le VIH/SIDA

LEDJELY.COM

TRANSITION : « La pression de la CEDEAO et des politiques ne devrait pas nous conduire à un nouvel échec d’un régime politique civil »

LEDJELY.COM

CAN 2022 : le Syli national jouera contre la Gambie

LEDJELY.COM
Chargement....