Ledjely.com
Accueil » INTERDICTION DE MANIFESTATIONS : « le FNDC ne saurait obéir… »
A la une Actualités Guinée Politique

INTERDICTION DE MANIFESTATIONS : « le FNDC ne saurait obéir… »

Sommes-nous repartis pour un nouveau bras de fer à l’image de celui qui aura caractérisé toute cette année 2020? Probablement. En tout cas, la tenue de la présidentielle du 18 octobre dernier et la proclamation de la victoire du président Alpha Condé ne semblent pas taire les divergences politiques. Ainsi, récemment l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) qui conteste le scrutin et dont les principaux responsables sont détenus en prison a lancé un appel à manifestation pour le mercredi 25 novembre prochain. Appel à la suite duquel le gouvernement, pour sa part, a prévenu ce dimanche 22 novembre de l’interdiction des « manifestations sociales et politiques« . Et c’est contre cette dernière décision des autorités que s’élève le Front national pour la défense de la constitution (FNDC). « Le FNDC ne saurait obéir à cette interdiction illégale et travaille déjà sur un schéma adapté au contexte de répression, d’abus de pouvoir et de totalitarisme« , assure la plateforme anti-troisième mandat dans un communiqué dont Ledjely.com a reçu une copie.

 

Articles Similaires

L’adjudant Fatoumata Bangoura, s’explique sur la photo d’elle qui circule sur internet

LEDJELY.COM

ASSEMBLÉE NATIONALE : Amadou Damaro Camara échange avec les coordinations régionales

LEDJELY.COM

CONDAMNATION DE BENY STEINMETZ : un signal fort dans la lutte contre la corruption en Guinée, selon la coalition TLP

LEDJELY.COM

KANKAN : le coordinateur du RPG donne son avis sur la composition du gouvernement

LEDJELY.COM

KIDAL : la Transition tâte le terrain

LEDJELY.COM

PROCÈS DE MADIC 100 FRONTIÈRE : le verdict attendu le 8 février prochain

LEDJELY.COM
Chargement....