Ledjely.com
Accueil » LA GUINÉE ET SES DOULEURS POLITIQUES : une triste répétition de l’histoire
A la une Actualités Guinée Politique Société Tribune

LA GUINÉE ET SES DOULEURS POLITIQUES : une triste répétition de l’histoire

(TRIBUNE) – De multiples témoignages de l’histoire politique de notre pays nous apprennent l’existence de tragédies dont certaines étaient humainement si douloureuses que les récits étaient difficiles à croire. Maintenant le présent que nous vivons et qui fait de nous des acteurs et témoins, nous oblige à admettre la réalité de ces tristes faits historiques dès lors qu’il s’avère évident que la Guinée reste fondamentalement inchangée ; surtout lorsqu’il s’agit du comportement de ses dirigeants vis-à-vis des citoyens.

En effet, malgré le temps et le semblant de changement, le SYSTÈME est resté constant dans sa méthode de gouvernance caractérisée par la cruauté, le mensonge, la manipulation, la médiocrité, la haine, l’arrogance etc. Néanmoins il arrive qu’il change de personnel, mais en prenant toujours la précaution de recruter les plus mauvais éléments de notre société pour en faire des monstres froids au service de sa continuité. C’est pourquoi, ce qui se fait appeler “État” n’est en réalité qu’une machine à broyer des innocents et produire des échecs multidimensionnels.

Bien que certains aient tenté de faire mentir notre histoire, les faits restent têtus et se répètent régulièrement à travers des situations politiques qui font des victimes innocentes. C’est ce qui explique que notre pays s’éloigne de plus en plus du chemin de la démocratie, des droits de l’homme et du développement.

Ceci étant, désormais nous pourrons dire sans risque d’être démenti que par le fait de la dictature d’Alpha Condé, des citoyens innocents ont été kidnappés, détenus et torturés dans des camps militaires et des endroits secrets. Des femmes et des enfants ont été tués dans leurs domiciles et des notables frappés et humiliés dans des lieux de culte. De respectables hommes politiques ont été contraints de tenir des ardoises marquées “complot” pour être photographiés avant d’être jetés dans les geôles du régime. Des opérateurs économiques ont été illégalement expropriés de leurs biens en faisant souvent l’objet de discours stigmatisants et haineux.

En somme, chaque Président Guinéen est l’une des conséquences de l’échec de son prédécesseur. Cela rend l’avenir du pays incertain au point que ses braves citoyens réduisent leurs priorités aux questions de SURVIE.

Aliou BAH (MoDeL)

Articles Similaires

VIOLENCES MEURTRIÈRES A MACENTA : une trentaine de personnes interpellées et déférées à la prison civile de N’Zérékoré

LEDJELY.COM

CONDAMNATION DE TROIS JOURNALISTES DE NOSTALGIE : le ministre de la Justice, Me Mory Doumbouyah, tranche !

LEDJELY.COM

Le gouvernement Kassory démissionne, le président Condé lui demande de gérer les affaires courantes

LEDJELY.COM

Les journalistes menacés et interdits de prendre en photo le bâtiment du ministère de la Justice

LEDJELY.COM

UFDG-ANAD : comment se porte l’alliance après l’arrestation de plusieurs de ses cadres ?

LEDJELY.COM

FORECARIAH : Plan international Guinée signe une convention de collaboration avec les communautés de Moussaya

LEDJELY.COM
Chargement....