Ledjely.com
Accueil » KANKAN : le gouverneur, Sadou Keita, adopte de nouvelles mesures face à la recrudescence de l’insécurité
A la une Actualités Haute-Guinée Société

KANKAN : le gouverneur, Sadou Keita, adopte de nouvelles mesures face à la recrudescence de l’insécurité

Depuis quelques jours, la ville de Kankan est en proie à une insécurité grandissante. Plusieurs attaques armées ont été enregistrées en effet dans la cité, entrainant la mort d’un jeune collégien de 22 ans au quartier Salamani. Au cours d’une autre attaque qui a ciblé une famille, un homme a été blessé par balle à Senkefara 2. Face à cette situation, les autorités locales ont décidé de prendre une batterie de mesures pour arrêter le phénomène. L’annonce a été faite ce mercredi 25 novembre par le gouverneur de la région, Sadou Keita, au cours d’un entretien avec le correspondant régional du Djely en Haute-Guinée.

« En synergie avec les agents de sécurité, on a décidé à partir de ce 24 novembre de renforcer la patrouille dans la ville. Des barrages seront placés au niveau de toutes les entrées et sorties. A partir de 21 heures, tout le monde sera soumis à la fouille systématique. Et à 00 heure, personne ne doit sortir jusqu’à ce que ces bandits abandonnent ou qu’on mette mains sur eux. Après 00 heures, seuls les véhicules qui quittent les autres préfectures pourraient entrer après la fouille. Nous allons échanger avec les hôteliers et tout autre personne évoluant dans les activités nocturnes pour expliquer ces mesures », a annoncé le gouverneur de Kankan, prévenant que « celui qui ne respectera pas ces mesures verra les autorités en face ».

En outre, l’ancien gouverneur de la région de Labé a invité les populations de Kankan à collaborer avec les autorités pour mettre la main sur les malfrats qui opèrent dans la ville de Nabaya. « Les bandits logent dans les familles où ils sont connus. Ces familles sont dans les quartiers ! Si chacun essayait de dénoncer ces malfrats, ils allaient être arrêtés. Donc, dénonçons les pour notre bien-être », a lancé Sadou Keita.

Michel Yaradouno, Kankan pour Ledjely.com

Articles Similaires

KANKAN : six mois sans salaire pour les contractuels du CERVAK !

LEDJELY.COM

KASSORY FOFANA : le choix de la cohérence

LEDJELY.COM

Après l’échec de son mariage forcé à 14 ans, c’est la renaissance pour F.T. grâce à l’UNICEF

LEDJELY.COM

KANKAN : Mamadi Camara reconnait avoir introduit près de 350 kilogrammes de drogue dans la ville

LEDJELY.COM

PRIMATURE : Ibrahima Kassory Fofana reconduit dans ses fonctions

LEDJELY.COM

CONAKRY : 25 enfants d’un centre d’accueil se retrouvent à la rue suite à une décision judiciaire opposants leur responsable à l’archevêché

LEDJELY.COM
Chargement....