Ledjely.com
Accueil » Accusée d’avoir détourné plus de 200 milliards de francs guinéens, Zenab Nabaya Dramé répond : « Je n’ai rien à me reprocher »
A la une Actualités Guinée Politique

Accusée d’avoir détourné plus de 200 milliards de francs guinéens, Zenab Nabaya Dramé répond : « Je n’ai rien à me reprocher »

Peu de temps après avoir été citée dans des affaires de détournements de plus de 200 milliards de francs guinéens, la ministre de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Emploi a régi aux accusations portés à son encontre. A ses ‘détracteurs’, Zenab Nabaya Dramé leur a lancé : « Prenez mon poste, mais ne touchez pas à mon honneur ! »

« J’insiste, je n’ai rien à me reprocher ni à cacher. Le moment venu, la vérité sera connue de tous et Dieu rendra justice. En attendant, j’informe, – pour ceux qui s’en inquiéteraient ou en douteraient de bonne foi -, que je n’ai été, à ce jour, mise en cause dans aucune affaire relevant de ma gestion actuelle ou antérieure : à commencer par Monsieur le Président de la République, personne ne m’a encore incriminé ou interpellé à propos de prétendus détournements, encore moins m’intimer de rembourser quoi que ce soit. Je défie quiconque de prouver le contraire », a écrit sur sa page Facebook celle qui fut directrice adjointe du directoire de campagne du candidat Alpha Condé lors de l’élection présidentielle du 18 octobre dernier.

Derrière l’enquête menée par Guineenews.org, Zenab Nabaya Dramé y voit la guerre de positionne qui est en cours dans la haute sphère étatique en prélude au prochain remaniement ministériel. « A la veille du remaniement ministériel qui aiguise les pires appétits et nourrit des tensions mortelles entre d’innombrables ‘ministrables’, je sais que jusque sous mes pieds, une course est engagée pour ma succession, semble-t-il, ouverte. Je ne m’en préoccupe pas. Mais, mon honneur et ma réputation de femme, si. Au prix de ma vie, je les défendrai. Il y a le procès des hommes et le tribunal de Dieu », a-t-elle conclu.

Articles Similaires

“Chanceux est celui qui croisa le natif d’Arada sur le chemin de la Diplomatie !”

LEDJELY.COM

N’ZÉRÉKORÉ : des coups de feu entendus dans un quartier de la commune urbaine

LEDJELY.COM

KOUROUSSA : un père de famille tué dans un accident de la circulation

LEDJELY.COM

ABOUBACAR SOUMAH : « Le mouvement syndical ne tolérera aucune immixtion du gouvernement »

LEDJELY.COM

COVID-19 : un an après l’apparition de la maladie en Guinée, l’ANSS dresse le bilan

LEDJELY.COM

MALI : le président du CMA assassiné à Bamako

LEDJELY.COM
Chargement....