Ledjely.com
Accueil » INVESTITURE : Mamadou Sylla dénonce le mépris qui a été réservé au chef de file de l’opposition qu’il est
A la une Actualités Guinée Politique

INVESTITURE : Mamadou Sylla dénonce le mépris qui a été réservé au chef de file de l’opposition qu’il est

Si Faya Millimono et Ousmane Kaba, deux des plus virulents pourfendeurs du troisième mandat d’Alpha Condé était à la cérémonie d’investiture de ce dernier, ce mardi 15 décembre, au palais Mohamed V, ce n’était pas le cas d’El Hadj Mamadou Sylla, leader de l’Union démocratique de Guinée (UDG), mais surtout chef de file de l’opposition. Omis dans un premier temps, il n’a reçu son carton d’invitation que trop tardivement. Une attitude des autorités et même du président de l’Assemblée nationale qu’il assimile à un mépris. Il l’a dit ce matin chez nos confrères d’Espace FM.  

Manifestement, à l’occasion de l’investiture du président Alpha Condé, on a failli enfin reconnaître à El Hadj Mamadou Sylla, son statut de chef de file de l’opposition. Mais une nouvelle fois, on s’y est mal pris. En effet, dans un premier temps, le leader de l’UDG aurait été omis. « Je me dis que c’est un mépris tout simplement, parce que quand on me dit qu’on m’a omis », dit-il ce mercredi au micro des GG d’Espace FM. El Hadj Mamadou Sylla trouve qu’il n’est pas compréhensible qu’on ait oublié de l’inviter, alors qu’il n’y a que « 13 institutions de la république ».

En tous les cas, selon son propre récit, c’est le lundi – à 24 heures de la cérémonie – que le président de l’Assemblée nationale est venu vers lui pour dire : « il parait que tu n’as pas reçu ton invitation » ? Et le leader de l’UDG de répondre à Amadou Damaro Camara : « Je n’ai rien reçu. D’ailleurs, de qui devrais-je recevoir une telle invitation, alors que dans votre communiqué radiodiffusé, mon nom n’est pas cité » ? Cet échange, à l’en croire, a eu lieu dans les bandes de 13 heures, le lundi. Avant de le quitter, le président du parlement lui assure qu’il recevrait son invitation une heure plus tard et que le communiqué avec son nom au nombre des personnalités invitées serait diffusé à nouveau sur les médias.

Seulement, ce jour, jusqu’à 22 heures, l’invitation n’était pas arrivée. Estimant que cette dernière n’arriverait plus lui et les membres de son groupe parlementaire décident alors, en guise de protestation, de ne pas se rendre à l’investiture. Y compris ceux qui avaient reçu leurs cartons d’invitation, en tant que députés. Et c’est après cette décision que des policiers sont arrivés chez au nom du président de l’Assemblée pour lui présenter la carte. « C’était écrit sur l’enveloppe à la main : le président Elhadj Mamadou Sylla, chef de file de l’opposition. Je regarde la carte aussi, je trouve que je suis la 496ème personne invitée, je me suis dit que ce n’est pas la peine d’y aller, j’ai donc refusé », précise-t-il.

Après, c’est le président Alpha Condé, apprenant via Twitter que Mamadou Sylla ne serait pas à la cérémonie, qui l’appelle. Après les explications et les doléances, le chef de l’Etat s’engage à envoyer au leader de l’UDG un motard. « C’est ainsi que j’ai vu le secrétariat général aux Affaires religieuses qui est arrivé avec un motard, j’ai de nouveau refusé puisque l’invitation ne vient pas de lui. Ils ont envoyé une lettre à nouveau, mais le temps de consulter mes membres, certains étant à Wanindara. Ils ont dit qu’ils ne pouvaient pas me rejoindre à Dixinn parce que les militaires avaient barré la route », explique encore El Hadj Mamadou Sylla.

Hawa Bah

Articles Similaires

VIOLENCES MEURTRIÈRES A MACENTA : une trentaine de personnes interpellées et déférées à la prison civile de N’Zérékoré

LEDJELY.COM

CONDAMNATION DE TROIS JOURNALISTES DE NOSTALGIE : le ministre de la Justice, Me Mory Doumbouyah, tranche !

LEDJELY.COM

Le gouvernement Kassory démissionne, le président Condé lui demande de gérer les affaires courantes

LEDJELY.COM

Les journalistes menacés et interdits de prendre en photo le bâtiment du ministère de la Justice

LEDJELY.COM

UFDG-ANAD : comment se porte l’alliance après l’arrestation de plusieurs de ses cadres ?

LEDJELY.COM

FORECARIAH : Plan international Guinée signe une convention de collaboration avec les communautés de Moussaya

LEDJELY.COM
Chargement....